DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

C'est le grand jour pour Joe Biden après ses adieux émouvants au Delaware

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP, AP
euronews_icons_loading
C'est le grand jour pour Joe Biden après ses adieux émouvants au Delaware
Tous droits réservés  Evan Vucci/The Associated Press
Taille du texte Aa Aa

C'est le grand pour Joe Biden, élu 46e président des États-unis. Et en arrivant à Washington, il s'est rendu avec son épouse et la vice-présidente Kamala Harris sur la vaste esplanade du National Mall devant le Mémorial de Lincoln, pour rendre hommage aux 400 000 victimes du coronavirus. Une commémoration solennelle pour celui qui veut faire de la lutte contre le Covid-19 sa priorité :

Pour guérir, nous devons nous souvenir et il est parfois difficile de se souvenir, mais c'est ainsi que nous guérissons. Il est important de le faire en tant que nation, voilà pourquoi nous sommes ici aujourd'hui. Entre le coucher du soleil et le crépuscule, faisons briller les lumières dans l'obscurité le long de ce bassin sacré et souvenons-nous de tout ce que nous avons perdu.
Joe Biden
46e président élu des États-Unis

400 lumières ont ensuite brillé dans le ciel de Washington...

Juste avant, Joe Biden avait fait des adieux émouvants au Delaware, lui qui a représenté cet État pendant 36 ans au sénat. Un dernier discours prononcé, la larme à l’œil, depuis le centre de la réserve de la Garde nationale qui porte le nom de son fils décédé Beau Biden :

Il y a douze ans, j'attendais à la gare de Wilmington qu'un homme noir vienne me chercher alors qu'il était en route pour Washington, où nous avons prêté serment en tant que président et vice-président des États-Unis d'Amérique. Et nous voilà aujourd'hui, ma famille et moi, sur le point de retourner à Washington pour retrouver une femme noire d'origine sud-asiatique pour que nous prêtions serment en tant que président et vice-présidente des États-Unis.
Joe Biden
46e président élu des États-Unis

Avant de s'envoler pour Washington, Joe Biden a tenu à remercier ses amis et tout le Delaware : "lorsque je mourrais Delaware sera gravé dans mon cœur" a-t-il dit ,"je sais que ces jours sont sombres, mais il y a toujours de la lumière, c'est ce que cet État m'a appris".

Joe Biden, qui accède à la présidence à 78 ans après un demi-siècle en politique, entend marquer dès le premier jour le contraste, sur le fond comme sur la forme, avec l'ancien homme d'affaires de New York.

Dans un moment d'union à la symbolique forte, Mitch McConnell, chef des républicains au Sénat, sera présent avec lui, à son invitation, lors d'une messe à la cathédrale Saint-Matthieu dans la matinée.

Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton seront ensuite à ses côtés, aux premières loges de la cérémonie d'investiture, sous un dispositif de très haute sécurité qui rend la capitale fédérale américaine méconnaissable.

Joe Biden, signera quelques heures après son installation dans le Bureau ovale une série de décrets marquant la rupture avec le "trumpisme", sur le climat, l'immigration, la diplomatie et la santé.

Sur ce dernier point, il a déjà annoncé qu'il prendrait dès son arrivée un décret pour rendre obligatoire le port du masque dans les locaux et espaces dépendant de l'Etat fédéral, ainsi que lors des déplacements entre Etats, ce que le président sortant Donald Trump a toujours refusé.