DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Russie : perquisitions dans l'entourage de l'opposant A. Navalny

Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Russie : perquisitions dans l'entourage de l'opposant A. Navalny
Tous droits réservés  AP / Mstyslav Chernov
Taille du texte Aa Aa

La police russe a procédé à plusieurs perquisitions dans l'entourage de l'opposant Alexeï Navalny. Les autorités disent enquêter sur des violations des règles sanitaires lors des manifestations du week-end dernier.

En Russie, la police a procédé ce mercredi à plusieurs perquisitions dans l'entourage d'Alexeï Navalny.

➡️ Il y a eu une descente de police dans le studio de production utilisé par l'opposant pour la réalisation de ses vidéos dénonçant la corruption.

➡️ Il y a eu également une perquisition dans l'appartement occupé par Ioulia, l'épouse d'Alexeï Navalny, à Moscou.

➡️ Enfin, la police s'est rendue dans les bureaux de la fondation anti-corruption, créée par Navalny.

Violations des règles sanitaires

Les forces de l'ordre disent perquisitionner dans le cadre d'une enquête pour violation des règles sanitaires. Autrement dit : les autorités considèrent que les manifestations organisées le week-end dernier dans tout le pays étaient illégales compte tenu du contexte épidémiologique, et que les partisans de Navalny se sont mis à la faute en bravant l'interdiction de manifester.

Samedi, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui sont descendues dans les rues des grandes villes. La police a procédé à 3900 interpellations.

Cela n'empêche pas les partisans de Navalny d'appeler à une nouvelle journée d'action ce dimanche.

A Moscou, une manifestation est prévue devant le siège des services de sécurité (FSB), alors qu'Alexeï Navalny doit passer devant des juges la semaine prochaine et risque de la prison ferme.