DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Renaissance de la basilique de Norcia : quatre ans après le séisme, le son des cloches

euronews_icons_loading
Renaissance de la basilique de Norcia : quatre ans après le séisme, le son des cloches
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Norcia n'avait pas entendu le son des cloches depuis le tremblement de terre du 30 octobre 2016.

Nicola Alemanno, maire de Norcia : "Il n'y a plus un clocher qui soit debout, pas sur la commune et qui puisse sonner. Entendre à nouveau le son des cloches de la Tour Civique nous a beaucoup émus, c'est un symbole important pour nous."

Le séisme a rasé des immeubles, des maisons, mais aussi le symbole de Norcia : la Basilique Saint-Benoît, du nom de celui que les catholiques considèrent comme le patron de l'Europe.

Giuseppina Perla, adjoint de Norcia au Tourisme : "C'est saint Benoît qui, grâce à ses compagnons et à l'ordre bénédictin, a réussi à protéger l'Europe de la désintégration au lendemain des invasions barbares, il a participé à la constitution de l'unité des peuples d'Europe".

Les séquelles du séisme de 2016 sont toujours visible, certains ici vivent encore dans des logements temporaires et la crise du Covid n'a rien arrangé.

Nicola Alemanno, maire de Norsia : "Je vous laisse imaginer à quel point le confinement a été compliqué : ici, il y a 700 familles, 1 700 personnes qui vivent dans ces petites maisons qui font entre 40 et 80 mètres carrés."

Anna Petrangeli, cheffe d'entreprise : "C'est l'incertitude qui est notre plus grand problème, parce que le tremblement de terre, une fois qu'on a su ce qui était sauvé, on a pu passer à autre chose et se retrousser les manches. Mais avec le Covid, on ne sait pas ce qui peut arriver d'un jour à l'autre."

Quatre ans et demi après le tremblement de terre, la reconstruction de la Basilique est dans tous les esprits.

Luca Palamara, Euronews : "La construction de la basilique a commencé au XIIe siècle et elle a duré 600 ans. La première étape de mise en sécurité est aujourd'hui terminée, c'est maintenant l'étape de la reconstruction de cette église qui va retrouver sa gloire et sa place de symbole de l'Europe unie."

Paolo Iannelli, commissaire au séisme de 2016 : "La reconstruction de la Basilique a déjà commencé il y a pratiquement 3 ans : c'est une restauration, on récupère de tout ce qui a pu être sauvé de la catastrophe et c'est sur cette base qu'on peut reconstruire la nouvelle Basilique."

Personne ici à Norcia ne doute de la reconstruction de la Basilique et du message de son illustre fondateur Saint-Benoît, le patron de l'Europe.