DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Nika Melia est évacué du siège de son parti par les forces d'intervention

La police géorgienne a pris d'assaut le siège du principal parti d'opposition mardi matin et a procédé à l'arrestation de son président, Nika Melia.

Des images montrent des officiers grimpant sur une échelle pour entrer dans le quartier général du Mouvement national uni (UNM) depuis le toit.

Ils ont ensuite pénétré dans une pièce qui avait été barricadée par Nika Melia et ses partisans.

Alors que les officiers emmenaient le patron du UNM, ce dernier a lancé un appel au calme à ses partisans.

La semaine dernière, un tribunal de Tbilissi a décidé de placer Melia en détention provisoire. Il est accusé d'avoir organisé des "violences de masse" lors de manifestations antigouvernementales en 2019.

Le Parlement de l'ancienne république soviétique a élu lundi soir un nouveau Premier ministre ainsi qu'un un nouveau cabinet après la démission de Giorgi Gakharia, la semaine dernière.

Gakharia a déclaré que l'arrestation du leader de l'opposition pourrait conduire à une nouvelle escalade dans la crise.