RDC : Rome demande une enquête sur la mort de son ambassadeur

RDC : Rome demande une enquête sur la mort de son ambassadeur
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les corps de l'ambassadeur italien en RDC et de son garde du corps ont été rapatriés la nuit dernière en Italie.

PUBLICITÉ

Les corps de l'ambassadeur italien en RDC et de son garde du corps ont été rapatriés la nuit dernière en Italie. Luca Attanasio et Vittorio Iacovacci ont été tués dans l'attaque d'un convoi du Programme alimentaire mondial dans une région dangereuse du pays, le Nord-Kivu.

Rome exige auprès de l'ONU que toute la lumière soit faite sur ces assassinats : "La mission se déroulait sur invitation des Nations Unies, a déclaré Luigi di Maio, le ministre italien des Affaiires Etrangères. Le voyage en voiture s'est donc également déroulé dans le cadre de l'organisation du Programme alimentaire mondial. (...) Nous attendons du PAM qu'il nous envoie un rapport détaillé qui inclue tous les détails utiles sur le programme de ce voyage, et les mesures adoptées pour la sécurité de la délégation. (...) Nous avons également expliqué que nous comptons recevoir dans les plus brefs délais des réponses claires et complètes."

Le Nord-Kivu est considéré comme une des zones les plus dangereuses de la RDC, mais selon des responsables humanitaires, la route sur laquelle circulait le convoi ne nécessitait pas d'escorte.

Les rebelles hutus rwandais ont démenti être à l'origine de l'attaque et ont au contraire accusé les armées de la République Démocratique du Congo et du Rwanda.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Junte au Niger : démonstration de force au stade de Niamey avec 30 000 supporters

Niger : le général Abdourahamane Tchiani justifie le coup d'Etat, l'Occident condamne

Niger : la tentative de coup d'Etat n'est pas "définitive" pour la France