This content is not available in your region

"J'ai 94 ans et je veux être vaccinée": le Canada s'inquiète pour ses aînés

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
"J'ai 94 ans et je veux être vaccinée": le Canada s'inquiète pour ses aînés
Tous droits réservés  screenshot video AFP

"J'ai 94 ans, je ne veux pas de cadeaux, seulement être vaccinée" : c'est la banderole qui est déployée sur la maison de cette Canadienne et c'est l'appel de sa fille. Les autorités du pays sont critiquées pour la lenteur du processus de vaccination contre le Covid-19.

"A la veille de l'anniversaire de ma mère, j'ai réalisé qu'elle allait avoir 94 ans et pas de vaccin, qu'il n'y a aucun espoir qu'elle se fasse vacciner, qu'il n'y a aucune communication à aucun niveau avec le gouvernement, même pas avec son médecin, personne ne semble savoir quoi que ce soit, il y a beaucoup de promesses non tenues, et j'en avais assez et je voulais juste que le monde sache qu'elle a 94 ans et qu'elle mérite d'être vaccinée et qu'elle le souhaite" explique Margot Rockett, une habitante de Toronto.

La vaccination au Canada est pour l'instant réservée aux personnes âgées et aux soignants. Mais elle a pris du retard suite à des problèmes de livraison des vaccins Pfizer et Moderna.

Moins de 3% des quelque 38 millions de Canadiens ont à ce jour reçu une dose de vaccin.

Selon le Premier ministre Justin Trudeau, le Canada devrait recevoir plus de 6,5 millions de vaccins d'ici la fin mars, et des dizaines de millions d'autres vaccins entre avril et juin.

Sources additionnelles • AFP