This content is not available in your region

Le Sud-africain Patrice Motsepe nouveau patron du football africain

Access to the comments Discussion
Par AFP & Euronews
euronews_icons_loading
Patrice Motsepe à Rabat, au Maroc, le 12 mars 2021
Patrice Motsepe à Rabat, au Maroc, le 12 mars 2021   -   Tous droits réservés  FADEL SENNA/AFP or licensors

Sans aucun suspense, le Sud-africain Patrice Motsepe a été élu président de la Confédération africaine de football (CAF) ce vendredi.

Il était le seul candidat encore en lice alors que ses trois rivaux, le Sénégalais Augustin Senghor, le Mauritanien Ahmed Yahya et l'Ivoirien Jacques Anouma, avaient décidé de se rallier à lui il y a quelques jours.

Les trois ont obtenu en contrepartie la garantie de postes, respectivement, de premier et second vice-présidents et de conseiller du futur président, avec un "programme commun".

Motsepe, milliardaire self-made man, est un homme d'affaires de 59 ans. Il a grandi dans le township de Soweto près de Johannesburg avant de faire fortune dans l'extraction minière.

Motsepe homme de réseaux, il est réputé proche du pouvoir sud-africain - une de ses soeurs est mariée au président Ramaphosa tandis qu'une autre à un ponte de l'ANC, le parti au pouvoir.

Selon des informations de l'agence France-Presse, il serait le candidat de la Fifa et de son patron Giani Infantino. La fédération internationale du football veut gommer l'image catastrophique laissée par l'ancien patron de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, suspendu pour des soupçons de corruption.