EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Congo-Brazzaville : l'attente des résultats, Sassou Nguesso confiant

Bulletin de vote pour l'élection présidentielle en République du Congo - Brazzaville (Congo), le 21/03/2021
Bulletin de vote pour l'élection présidentielle en République du Congo - Brazzaville (Congo), le 21/03/2021 Tous droits réservés ALEXIS HUGUET/AFP or licensors
Tous droits réservés ALEXIS HUGUET/AFP or licensors
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Fin du vote au Congo-Brazzaville et début du décompte. Le président sortant Denis Sassou Nguesso espère être réélu dès le premier tour. Il dirige le pays depuis 36 ans.

PUBLICITÉ

Fin du vote au Congo-Brazzaville et début du décompte. Le président sortant Denis Sassou Nguessou espère être réélu dès le premier tour. Il dirige le pays depuis 36 ans.

Denis Sassou Nguesso va-t-il, comme il l'assure, remporter la présidentielle congolaise dès le premier tour ?

Les opérations de vote de ce dimanche sont terminées, et c'est désormais l'heure du dépouillement.

Les résultats seront connus dans les prochains jours. Mais l'issue de ce vote laisse peu de place au doute : le président sortant devrait être reconduit pour un nouveau mandat.

Après avoir voté à la mi-journée, il affichait une certaine confiance. Et d'indiquer aux journalistes présents : « C'est dans un climat de paix que la campagne électorale s'est déroulée. Je crois que ceci est un bon signe pour notre démocratie. »

Voilà près de 36 ans que Denis Sassou Ngesso dirige ce pays. "De manière autoritaire", ajoutent ses détracteurs.

Pour ce scrutin, l'opposition avance en ordre dispersé. Son principal adversaire, qui fut un de ses ministres, Guy-Brice Parfait Kolelas, est actuellement malade, testé positif au Covid-19 vendredi. Il a été évacué ce dimanche vers la France.

Internet coupé

Des témoins sur place faisaient état dans la journée, d'une faible affluence dans les bureaux de vote, même si l'on ne dispose d'aucun chiffre sur le taux de participation.

Par ailleurs, plusieurs voix dans l'opposition se sont élevées ces derniers jours pour dénoncer le risque de fraudes.

L'Eglise catholique a émis des réserves sur la transparence du scrutin. Ses observateurs n'ont pas obtenu d'accréditations.

L'accès à Internet a été coupé ce dimanche, et devrait rester suspendu jusqu'à l'annonce des résultats provisoires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

RDC : au moins dix morts dans un attentat contre une église dans le Nord-Kivu

La Belgique restitue à la RDC une dent de Patrice Lumumba

Évacuation de Goma dans la cohue, le volcan Nyiragongo sous haute surveillance