Bulgarie : les législatives au temps du Covid-19

Bulgarie : les législatives au temps du Covid-19
Tous droits réservés Valentina Petrova/The Associated Press
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le pays s'organise pour faire voter les malades du Covid dans les hôpitaux et chez eux. Des urnes mobiles vont être installées dans certains établissements de santé.

PUBLICITÉ

En Bulgarie, pas moins de 10.000 personnes sont actuellement hospitalisées en raison du Covid-19 et pas question de ne pas voter aux élections législatives du 4 avril. Pour rendre cela possible, certains hôpitaux vont installer des urnes mobiles dans leurs locaux.

"_Nous aurons quatre isoloirs. L’un d’eux sera installé dans l’unité des maladies infectieuses qui est en fait notre service Covid. Les autres seront installés dans nos différents bâtiments. Les patients de nos 16 cliniques pourront ainsi voter", _Dr Bojidar Chukurlanov, de l'hôpital Alexandrovska.

La commission électorale a mis en place des règles spécifiques pour ce vote mobile. Le plus gros défi actuel est de voter lorsqu’on est en quarantaine.

"Toutes les équipes charges des isoloirs mobiles devront porter des combinaisons de protection et des masques pour éviter les contagions", a déclaré Tanya Tsaneva de la commission électorale.

Il est également demandé aux électeurs en quarantaine de voter juste devant leur domicile pour éviter tout contact. La grande majorité des électeurs positifs au Covid-19 voteront de chez eux. 60.000 personnes sont actuellement en quarantaine.

Isoloirs spéciaux

Des isoloirs spéciaux seront fournis aux personnes en quarantaine. Ils doivent remplir un formulaire, le signer numériquement ou l’imprimer et le signer à la main. Mais le bon déroulement du vote peut s’avérer compliqué si l’électeur n’a pas de signature numérique ou d’imprimante. Ils devra alors demander à quelq’un remplir les papiers à sa leur place.

Irena Boranova a été testée positive au Covid il y a 10 jours, elle se demande encore comment elle va pouvoir voter. "_Je me demande bien à quel voisin je vais pouvoir demander un tel service. _Les gens sont inquiets, je suis en quarantaine après tout. La procédure prendra aussi du temps sur mes heures de travail. Les mairies ne sont ouverts qu à partir de 4 heures de l’après-midi. Donc je ne sais pas à qui je vais pouvoir demander", explique Irena Boranova.

La Bulgarie vit une troisième vague difficile de Covid-19 avec plus de 4000 cas chaque jour et un taux d’infection de 1.000 cas par personne à Sofia la capitale et dans plusieurs autres régions.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Serbie : les députés européens veulent faire la lumière sur les soupçons de fraude électorale

Serbie : Les populistes serbes arrivent en tête des élections législatives

Elections anticipées : le régime serbe en position de force