DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Israël : le parti islamiste Raam en position de faiseur de roi après les élections législatives

euronews_icons_loading
Mansour Abbas (Raam)
Mansour Abbas (Raam)   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Un parti arabe se retrouve en position de faiseur de roi en Israël. Le parti islamiste conservateur Raam est au centre des tractations en vue de la formation d'un gouvernement de coalition, suite aux dernières élections législatives qui n'ont pas permis de dégager de majorité claire.

Cette formation, qui a obtenu 4 sièges à la Knesset, peut faire pencher la balance en faveur de la droite de Benjamin Netanyahou ou du camp rival.

Mansour Abbas, leader de la Liste arabe unie, n'a apporté pour l'heure son soutien à aucun des deux camps. Il appelle à une nouvelle "réalité" dans un pays qui n'a jamais eu de Parti arabe dans une coalition gouvernementale.

"Je tends la main, au nom de ceux qui me soutiennent et qui ont voté pour moi, afin de créer une opportunité de coexistence sur cette terre sainte, bénie par trois religions et deux peuples (...) Le moment est venu de trouver un terrain d'entente, de créer une réalité différente pour tous les citoyens de l'État."

Lors des législatives du 23 mars, les quatrièmes en près de deux ans, le Likoud de Benjamin Netanyahou était arrivé en tête devant le parti centriste de Yesh Atid, mais avec seulement une trentaine de sièges sur les 120 que compte la Knesset. Dans les prochains jours, le président israélien Reuven Rivlin va rencontrer les chez différents partis afin de choir le candidat le mieux placé pour former un gouvernement.