DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte surmonte une motion de défiance

euronews_icons_loading
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte surmonte une motion de défiance
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

"Je reste Premier ministre. Je travaillerai dur pour regagner la confiance". Ce sont les mots du premier ministre néerlandais Mark Rutte. Il a surmonté de justesse dans la nuit une motion de défiance au Parlement. L'opposition l'accuse d'avoir menti lors de négociations pour former sa coalition.

Le Premier ministre a pu compter sur le soutien des deux principaux partis présents dans sa précédente coalition, le D66 (centre gauche) et le CDA (centre droit), tandis que tous les partis d'opposition ont voté contre lui.

Mark Rutte et son parti libéral, le VVD, ont remporté la majorité des sièges lors des législatives du mois dernier grâce à sa gestion de la pandémie de coronavirus. Il est pourtant accusé d'avoir secrètement discuté de la façon d'apaiser un membre très critique d'un autre parti pendant les négociations visant à former une coalition gouvernementale.

Au pouvoir depuis 2010 il est surnommé le "Premier ministre en Teflon" pour sa capacité à échapper aux scandales.