Italie : Matteo Salvini sera jugé pour avoir bloqué en mer des migrants

Italie : Matteo Salvini sera jugé pour avoir bloqué en mer des migrants
Tous droits réservés Laszlo Balogh/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Laura Berlioz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ancien premier ministre italien sera jugé pour avoir interdit le débarquement de 147 migrants, sauvés par le navire open arms, en 2019.

Matteo Salvini a quitté le tribunal de Palerme après deux heures d'audience. L'ancien ministre de l'Intérieur sera jugé pour séquestrations de personnes et abus de pouvoir pour avoir bloqué en mer 147 migrants sauvés par le navire Open Arms en 2019.

PUBLICITÉ

"La défense de la patrie est un devoir sacré du citoyen C'est pourquoi je ne veux pas passer pour un kidnappeur, cette idée est ridicule ", se défend l'ancien ministre. Il ajoute : "Je rappelle que nous parlons d'un navire espagnol qui a recueilli des migrants dans les eaux libyennes et maltaises et qui a refusé deux ports en Espagne mais aussi l'aide d'un navire militaire"

Une autre décision de justice en mai

En attendant ce procès le 15 septembre, une autre décision de justice attend Matteo Salvini. Cette fois, c'est le tribunal de Catane qui doit se prononcer dans une affaire similaire. Le sénateur est mis en cause pour avoir laissé e pleine mer une centaine de migrants sauvés par le navire Gregoretti toujours durant l’été 2019. Le parquet a demandé l’abandon des poursuites dans cette affaire. Réponse du tribunal le 14 mai.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Matteo Messina Denaro, parrain de la mafia sicilienne, est mort

La Sicile face aux flammes

L'Italie exige 5 000 euros des migrants déboutés pour éviter la rétention