DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Face au variant indien, les autorités jouent la prudence en Espagne et en Italie

euronews_icons_loading
Face au variant indien, les autorités jouent la prudence en Espagne et en Italie
Tous droits réservés  frame
Taille du texte Aa Aa

Face à la menace du variant indien, les autorités veulent réduire au maximum les risques en Europe pour éviter la contagion. En Espagne, les autorités de Galice sont formelles : trois des cinq échantillons de Covid-19 appartenant à des membres de l'équipage du cargo Prometheus, qui ont été testés positifs, correspondent au variant indien du Covid-19.

Les marins sont actuellement en quarantaine au sein du navire amarré au port de Vigo, ville située à une trentaine de kilomètres au nord de la frontière avec le Portugal. Parmi les membres d'équipage infectés, deux ont été hospitalités à Vigo. Les autres personnes contaminées ont des symptômes légers ou sont asymptomatiques.

Ce variant indien qui aurait "un taux de croissance plus élevé que les autres variants en circulation en Inde" selon l'OMS, focalise l'attention en Europe, et inquiète particulièrement car l'Inde est actuellement confrontée à une vague épidémique violente. Mais pour le cas du variant indien, d’autres facteurs peuvent aussi être à l’origine de la recrudescence des cas en Inde, en pleine flambée épidémique, comme le non-respect des restrictions sanitaires ainsi que les rassemblements de masse liés à des événements_ "culturels et religieux ou lors des élections"._

Le pays a recensé samedi plus de 400 000 contaminations et manque de vaccins et de matériel médical, comme nous vous en parlons dans l'article ci-dessous.

En attendant d'en savoir plus sur la dangerosité de ce variant indien, la prudence reste également de mise à Sabaudia, sur la côte italienne, à une centaine de kilomètres au sud de Rome. Un foyer de contamination a été déclaré dans un quartier qui abrite une communauté de travailleurs agricoles indiens. On ignore à ce stade s'il s'agit du variant indien. Mais après que 86 personnes ont été testées positives au Covid-19 sur plus de 150 tests, le quartier a été placé en "zone rouge", les points d'entrée sont surveillés, et les habitants doivent réduire leurs déplacements au strict minimum (pour se rendre au travail et acheter de la nourriture).

Environ 11 000 Indiens vivent officiellement dans différents endroits de cette région italienne. Les analyses de laboratoire détermineront si le variant indien est présent précisément dans le quartier de Sabaudia. Deux cas de variant indien - encore très rare en Italie - ont déjà été détectés la semaine dernière dans la région de Venise.