DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : les campagnes de vaccinations s'accélèrent en Europe

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : les campagnes de vaccinations s'accélèrent en Europe
Tous droits réservés  Andre Penner/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle étude menée en Israël vient confirmer l'efficacité à plus de 95% du vaccin Pfizer/BioNtech contre le Covid-19. Publiée dans la revue médicale The Lancet00947-8/fulltext), cette enquête est la plus grande jamais réalisée en vie réelle. Le niveau d'efficacité chute toutefois lorsqu'une seule des deux doses est injectée au patient.

En France, la campagne s'accélère. L'ouverture de la vaccination aux plus de 50 ans a été avancée au 10 mai. Inaugurant le premier grand vaccinodrome parisien, le président Emmanuel Macron a même supprimé la limite d'âge lorsqu'un rendez-vous est disponible la veille pour le lendemain.

"Quel est l'objectif ? Évidemment, c'est de continuer à marche forcée d'avancer, d'utiliser toutes les doses qui sont disponibles dans nos centres et de continuer à porter l'effort, d'avoir nos 20 millions de vaccinés autour du 15 mai, nos 30 millions autour du 15 juin", a dit le chef de l'Etat.

En Serbie, 25 euros pour les vaccinés

L'Allemagne, elle, envisage de mettre le vaccin d'AstraZeneca à la disposition de tous les adultes du pays, indépendamment de leur âge et de leur état de santé, afin d'aider les médecins à écouler les doses restantes.

En outre, le pays entend proposer la vaccination à tous les adolescents de plus de 12 ans d'ici la fin août, sous réserve du feu vert de l'Agence européenne des médicaments pour les 12-18 ans.

La Serbie ne ménage pas non plus ses efforts pour pousser à la vaccination. Des centres d'injection ont été ainsi ouvert dans les centres commerciaux. Et le gouvernement offre 25 euros à tous qui se feront vacciner avec au moins une dose d'ici fin mai.

Le Spoutnik V en version "light"

Enfin la Russie a annoncé l'homologation d'une version "light" de son vaccin Souptnik V qui s'administre en une seule dose. Selon le Fonds russe des investissements directs qui finance son développement, le Spoutnik Light affiche une efficacité de près de 80%, contre 91% pour sa version de base en deux doses.

Selon Alexandre Guintsbourg, le directeur du centre de recherches moscovite Gamaleïa à l'origine du vaccin russe, le Spoutnik Light permettra "une immunisation plus rapide de groupes de populations plus importants". Le Spoutnik Light sera principalement destiné à être exporté.