A Gaza, les enfants en première ligne du conflit

A Gaza, les enfants en première ligne du conflit
Tous droits réservés Khalil Hamra/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Khalil Hamra/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au moins douze enfants palestiniens ont été tués par les bombardements israéliens et une mère de famille israélienne a été tuée par une roquette du Hamas près de Tel-Aviv.

Les enfants sont les premières victimes de l'escalade des violences entre Israéliens et Palestiniens au Proche-Orient, rappelle l'ONG Save The Children.

PUBLICITÉ

Dans cet hôpital de Gaza, plusieurs enfants sont soignés pour des blessures causées par les bombardements israéliens. D'autres ont été tués. Tous sont frappés de plein fouet par la violence, comme le souligne Mazen Naim, un représentant de l'ONG Save the Children présente dans la bande de Gaza.

"_Malheureusement, les enfants sont les plus durement touchés. Jusqu'à présent, nous savons que plus de trente personnes sont mortes, dont environ douze enfants palestiniens. Mes enfants, je ne les ai jamais vus aussi effrayés de toute ma vie. Je vois leur comportement changer. Ils ont toujours peur. Dès qu'ils entendent des explosions, ils pleurent et courent vers mo_i" témoigne-t-il.

Côté israélien, aucun enfant n'a été tué. Mais la population civile vit également dans la peur constante des tirs de roquettes lancés par le Hamas. De nombreuses habitations ont été endommagées et au moins une mère de famille a été tuée en périphérie de Tel-Aviv.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins 62 morts dans les affrontements entre Israël et le Hamas

L'armée israélienne mène une opération à Jabalia, dans le nord de Gaza

Israël maintient la pression sur Rafah