DERNIERE MINUTE
Advertising
This content is not available in your region

Israël-Gaza : face aux tirs de barrage, Tsahal mobilise 9 000 réservistes

euronews_icons_loading
Israël-Gaza : face aux tirs de barrage, Tsahal mobilise 9 000 réservistes
Tous droits réservés  Khalil Hamra/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Depuis le début lundi, des tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza, Israël dit avoir détruit en représailles trois immeubles à l'intérieur de l'enclave palestinienne.

Selon Tsahal, il s'agissait de trois cibles militaires liées au Hamas alors que les autorités palestiniennes évoquent des victimes civiles.

De son côté, le Premier ministre israélien assure que le système de défense anti-aérien Dôme de fer a intercepté 90% des roquettes tirées vers Israël.

Benjamin Netanyahu, Premier ministre israélien : "Dôme de Fer nous donne de l'espace pour monter des attaques. Tsahal a déjà touché des centaines de cibles, ce sera bientôt plus de mille, et nous allons continuer de frapper le Hamas tout en défendant nos citoyens."

Les islamistes du Hamas ont démontré ce jeudi que les frappes de Tsahal n'avaient pas assécher leurs capacités militaires en tirant simultanément une centaine de roquettes vers Israël.

Abu Obaida, porte-parole du Hamas : "La décision de bombarder Tel Aviv, Jérusalem, Dimona, Ashqelon, Ashdod, Beersheba et toutes les villes, depuis nos villes occupées, est pour nous plus facile que de boire de l'eau."

Le secrétaire général de l'ONU a condamné "les tirs de roquettes indiscriminés" depuis des zones civiles de Gaza vers des centres de population israéliens.

Antonio Guterres a par ailleurs appelé Israël à faire preuve "d'un maximum de retenue".

Selon les autorités sanitaires gazaouies, 87 Palestiniens ont été tués, dont 20 combattants.

Israël assure avoir éliminé davantage de combattants palestiniens et enregistre de son côté 7 morts, dont un soldat et un enfant de six ans.