Résurgence de l'épidémie à Taïwan et Singapour, inquiétude en Inde

Résurgence de l'épidémie à Taïwan et Singapour, inquiétude en Inde
Tous droits réservés SAM YEH/AFP or licensors
Tous droits réservés SAM YEH/AFP or licensors
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le point sur la pandémie en Asie, avec une résurgence inquiétante du Covid-19 à Taïwan et Singapour notamment. La situation sanitaire reste toujours très inquiétante en Inde.

PUBLICITÉ

Le point sur la pandémie en Asie, avec une résurgence inquiétante du Covid-19 à Taïwan et Singapour notamment. La situation sanitaire reste toujours très inquiétante en Inde.

Taïwan

Les autorités de Taïwan ont décidé de resserrer la vis face à la résurgence de l'épidémie de coronavirus. Cela vaut pour la capitale Taipei et ses environs. Cela se traduit notamment par une limitation stricte des rassemblements.

Ces nouvelles mesures s'ajoutent à la fermeture des bars, des bibliothèques et des centres sportifs.

Une situation sanitaire inquiétante qui a conduit une partie de la population à prendre d'assaut les magasins, pour faire des provisions, en cas de confinement.

Singapour

Restrictions également à Singapour où, là aussi, le nombre de cas connaît une hausse spectaculaire : fermeture des restaurants, limitation des rassemblements, mais pas confinement strict pour autant.

C'est d'autant plus frappant que l'épidémie avait quasiment disparu ces derniers mois.

Les nouvelles mesures seront en vigueur à compter de ce dimanche.

Inde

Enfin, en Inde, l'épidémie ne semble pas ralentir. Et ce qui inquiète surtout, c'est la propagation du virus dans les zones rurales, largement moins équipées en structure de soins.

L'Etat du Bengale occidental semble être actuellement le plus touché. C'est notamment la conséquence des meetings électoraux qui s'y sont tenus le mois dernier. Résultat : aujourd'hui, les autorités locales sont obligées d'imposer un confinement de deux semaines.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ching-te investi président de Taïwan

Taïwan : le président Ching-te appelle la Chine à "cesser ses intimidations"

Le Sénat américain valide l'aide de 95 milliards de dollars pour l'Ukraine, Israël et Taïwan