DERNIERE MINUTE
Advertising
This content is not available in your region

Rwanda : Emmanuel Macron reconnaît les "responsabilités" de la France dans le génocide de 1994

euronews_icons_loading
Emmanuel Macron à Kigali au Rwanda le 27 mai 2021
Emmanuel Macron à Kigali au Rwanda le 27 mai 2021   -   Tous droits réservés  Muhizi Olivier/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Après plus de 25 ans de tensions avec le Rwanda, Emmanuel Macron a reconnu les "responsabilités" de la France dans le génocide de 1994, au mémorial du génocide à Kigali.

Le président français s'est appuyé sur un rapport commandé à des historiens qui conclu que la France "n'a pas été complice", mais qui révèle l'"aveuglement" du président de l'époque François Mitterrand :

"Nous avons, tous, abandonné des centaines de milliers de victimes à cet infernal huis-clos. Au lendemain, alors que des responsables français avaient eu la lucidité et le courage de qualifier le génocide, la France n'a pas su en tirer les conséquences appropriées. Alors, en me tenant avec humilité et respect à vos côtés, ce jour, je viens reconnaître nos responsabilités."

L'une des plus importantes associations de soutien aux victimes au Rwanda a regretté que le président français n'ait pas présenté "clairement des excuses", ou demandé pardon, dans son discours sur le rôle de la France dans le génocide.

Plus de 800 000 Tutsis ont été massacrés par les extrémistes Hutu entre avril et juillet 1994, l'un des drames les plus meurtriers du XXe siècle.