This content is not available in your region

La Commission européenne valide le plan de relance portugais

Access to the comments Discussion
Par Pedro Sacadura  & Euronews
euronews_icons_loading
La Commission européenne valide le plan de relance portugais
Tous droits réservés  Dati Bendo/ EU

Le Portugal est le premier pays membre à voir son plan de relance validé par la Commission européenne. La présidente de l'institution, Ursula von der Leyen, a fait le déplacement elle-même sur le terrain pour annoncer la nouvelle.

Elle s'est rendue dans un centre d'expositions scientifiques. L'effort portugais en matière d'innovation pourrait d'ailleurs progresser avec les fonds européens, le secteur est présenté comme un moteur de la stratégie de reprise de l'UE. "Le plan répond clairement aux critères que nous avons conjointement établi. Il est ambitieux, il se projette sur le long terme et surtout il aidera à construire un meilleur avenir pour le Portugal", se félicite la responsable allemande.

Le renforcement des programmes sociaux, l'aide aux entreprises mais aussi la politique climatique et la transition numérique sont les piliers de la stratégie mise en place par Lisbonne. Mais certains experts émettent des doutes sur l'impact réel de ce plan pour surmonter la crise économique provoquée par la pandémie de covid-19.

La stratégie "n'est pas centrée sur la pandémie et la reprise immédiate mais sur les prochaines générations", souligne Joao Cesar das Neves, professeur d’économie à l’Université catholique de Lisbonne. "En fait elle a deux objectifs qui n'ont pas été affectés par la pandémie, au contraire, il s'agit de la numérisation et de la décarbonation, autrement dit deux points qui ont été mis en avant au cours de la pandémie", analyse-t-il.

Les Etats membres attendent avec impatience les premiers versements qui pourraient avoir lieu le mois prochain. La Commission a levé en début de semaine 20 milliards d'euros pour sa première opération de financement de la stratégie de reprise de l'UE. La présidente de la Commission va poursuivre son déplacement sur le continent avec d'autres validations. Elle est attendue en Espagne, en Grèce, au Danemark et au Luxembourg.