euronews_icons_loading
"Juneteenth" aux Etats- Uni : Deux statues de George Floyd inaugurées pour l'occasion

Avec des marches, de la musique et des discours, les américains célébraient le "Juneteenth" samedi 19 juin, jour anniversaire de la fin de l'esclavage dans le pays.

Un an après la mort de George Floyd

A cette occasion, deux statues de l'américain ont été inaugurées. La première, inaugurée par son frère Terrence Floyd, à Brooklyn. La deuxième, à Newark dans le New Jersey. Le meurtre de George Floyd par un policier en mai 2020 a déclenché dans le monde entier un mouvement de fond contre le racisme et les brutalités policières envers les afro-américains.

Contraction des mots "juin" et "19" en anglais, cette date marque le jour où les derniers esclaves d’une île du Texas ont appris, le 19 juin 1865, qu’ils étaient libres. "Juneteenth" est resté comme la date marquante de l’émancipation des afro-américains. Le 17 juin dernier, le président Joe Biden a promulgué une loi faisant du 19 juin un jour férié national, 156 ans après.