DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une région de République tchèque prend une tornade en pleine face : des morts, des villages rasés

Access to the comments Discussion
Par Joël Chatreau
euronews_icons_loading
Dévastation dans le village de Moravska Nova Ves, dans le district de Hodonin - Moravie, République tchèque - le 24 juin 2021
Dévastation dans le village de Moravska Nova Ves, dans le district de Hodonin - Moravie, République tchèque - le 24 juin 2021   -   Tous droits réservés  Vaclav Salek/CTK via AP
Taille du texte Aa Aa

Villages en partie rasés, maisons et bâtiments soufflés, véhicules projetés en l'air et enchevêtrés, incendies... Une tornade d'une violence inouïe, particulièrement dévastatrice, a semé la terreur jeudi dans la région de Moravie, au sud-est de la République tchèque, tout près de la frontière avec la Slovaquie. Plus encore que les énormes dégâts, la "furie" a causé la mort de plusieurs habitants - au moins cinq, selon une estimation des urgences -, et en a blessé près de 150, dont une dizaine grièvement.

L'Observatoire français des orages et tornades publie le portrait du "monstre" :

Hedvika Kropackova, porte-parole des services locaux d'urgence, a fait le point vendredi matin :

Nous n'avons pu malheureusement sauver trois patients (...) Soixante-trois blessés ont dû être hospitalisés, dont dix grièvement atteints (...) Mais il y en aura davantage car nous sommes en train de transporter des personnes blessées durant la nuit
Hedvika Kropackova

Hodonin comme "bombardée"

La ville de Hodonin a pris la tornade en pleine face, "bombardée" par des grêlons qui avaient carrément la grosseur de balles de tennis, ont assuré les autorités locales. Il faut donc encore gérer une situation catastrophique sur place, au lendemain du drame.

Une maison de retraite et le zoo de Hodonin ont été détruits, et l'hôpital local a dû recevoir tant bien que mal des dizaines de blessés par vagues successives. Le village de Hrusky a par ailleurs été totalement dévasté ; voir ci-dessous des images aériennes impressionnantes :

Une équipe de la chaîne de télévision tchèque Brno News CTV a tourné vendredi dans la ville de Luzice :

Des secouristes de pays voisins en renfort

Il est impossible de donner un bilan complet des victimes, des personnes seraient toujours coincées au milieu des décombres, et le déblaiement commence à peine. En plus des nombreux services de secours sur place, le gouvernement tchèque a fait déployer des militaires pour les épauler. Des sauveteurs de pays voisins, autrichiens et slovaques, sont également arrivés sur les lieux de la catastrophe.

Des photographies qui disent tout sur la désolation, la sidération des habitants, l'impuissance des secours même comme celle de ce pompier, épuisé, couché face au désastre :

La Moravie, région balayée par la tornade, a subi de vastes coupures de courant, 78 000 foyers et entreprises tchèques restent privés d'électricité. Ce genre de fléau naturel est pourtant rare dans le pays : il faut remonter à 2004 pour en trouver un semblable, et beaucoup moins fort, qui avait frappé la ville de Litovel, dans l'est.