DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La renaissance de Milovice, trente ans après le départ des troupes soviétiques de Tchécoslovaquie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Une reconstitution historique à Milovice en juin 2021
Une reconstitution historique à Milovice en juin 2021   -   Tous droits réservés  euronews, Jiri Skacel
Taille du texte Aa Aa

Une parade de chars reconstitue un pan d'histoire de Milovice. Cette petite ville tchèque située au nord-est de Prague fut pendant plus de vingt ans la base de l'armée soviétique après l'invasion de la Tchécoslovaquie en 1968.

La base de l'armée soviétique en Tchécoslovaquie

Les derniers soldats ont quitté la ville en 1991, il y a tout juste 30 ans, chassés par la volonté farouche d'un peuple et de personnalités engagées.

Nous avons retrouvé l'une d'elles : Michael Kocab, une rock star locale qui s'était investie en politique pour libérer son pays : "Le 27 juin 1991, lorsque le général soviétique Vorobiov était monté dans l'avion à l'aéroport de Prague, j'avais réalisé que nous avions retrouvé notre pleine souveraineté."

J'avais réalisé que nous avions retrouvé notre pleine souveraineté.
Michael Kocab
Chanteur et activite politique

Une vaste opération de déménagement

La libération de Milovice et de la Tchécoslovaquie s'est concrétisée au terme d'un déplacement de population et de matériel particulièrement conséquent : 74 000 soldats soviétiques et 40 000 membres de leurs familles prirent alors la route du départ. Avec eux, plus de 1 300 chars, 131 canons d'artillerie, 15 missiles, 260 camions de munitions... Cette vaste opération de déménagement s'est déroulée en seulement un an et demi.

"A l'époque, la volonté de la Russie, l'ex-Union soviétique, de céder ses positions en Europe, était bien plus grande qu'aujourd'hui", souligne l'historien Prokop Tomek.

30 ans après, le nouveau visage de Milovice

Mais en quittant Milovice, l'armée soviétique laissa derrière elle des bâtiments détruits, des champs pollués par l'essence et les munitions oubliées. Il fallut des années de nettoyage et de travaux de reconstruction pour remettre la région en état.

Milovice a su se moderniser pour faire disparaître les stigmates du passé. "Nous avons choisi la voie du voyage, du sport, des loisirs plutôt que de construire des complexes logistiques et industriels", explique le maire de la ville Lukas Pilc.

30 ans après le départ des troupes soviétiques, Milovice possède aujourd'hui un fort potentiel de développement, comme l'explique le correspondant d'euronews Jiri Skacel : "Cette ville prospère, entourée par la nature, constitue un lieu de vie agréable, notamment pour les familles."