DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Dépolluer "la terre des feux" en Italie : quand les arbres viennent au secours de l'homme

Access to the comments Discussion
Par Luca Palamara pour euronews
euronews_icons_loading
Dépolluer "la terre des feux" en Italie : quand les arbres viennent au secours de l'homme
Tous droits réservés  Luca Palamara & Euronews
Taille du texte Aa Aa

Sur ces images, la "terre des feux" : de vastes étendues de sol très fertile dans la région de Campanie contaminées par des déchets industriels.

Pendant 30 ans, la mafia napolitaine a enfoui ou incinéré en plein air des déchets toxiques produits par les usines du nord de l'italie, mais aussi de Suisse et d'Allemagne : un moyen facile et bon marché, mais illégal pour ces entreprises d'éliminer leur déchets.

Ce scandale a été découvert dans les années 2010.

Depuis, et c'est un processus lent et coûteux, les décharges sont creusées et les déchets toxiques enlevés pour être éliminés de manière idoine.

Mais un groupe de chercheurs de l'université de Naples a mis en œuvre un autre système plus naturel pour dépolluer ces terres.

Ici, 20 000 peupliers ont été plantés et couvrent 60 000 mètres carrés de terrain.

Notre correspondant en Italie, Luca Palamara s'est rendu à Giugliano près de Naples, et nous explique:

"Cela ressemble à une forêt normale, mais en fait c'est un projet de dépollution qui fait revivre le paysage. Ces arbres fonctionnent comme de véritables machines qui décontaminent le sous-sol grâce à leurs puissantes racines."

Ces arbres fonctionnent comme de véritables machines qui décontaminent le sous-sol grâce à leurs puissantes racines.
Luca Palamara
correspondant euronews

Le professeur Massimo Fagnano, du Département d'agronomie de l'Université Federico II de Naples, nous explique :

"Ce site est devenu une forêt maintenant, c'est un centre de récupération de la bio-diversité, un centre de purification de l'air et d'accumulation du carbone dans le sol. C'est devenu un site naturel".

Depuis 2016, jusqu'à 10 000 élèves des écoles de cette région ont visité ce site et vu grandir ces arbres.

Pour Loredana Moio, enseignante à l'école secondaire Don S. Vitale de Giugliano :

"Être ici aujourd'hui et respirer cet air purifié, sentir la paix de ce paysage qui renaît, qui a repris vie, cela me donne un sentiment réel d'espoir et de rédemption."

L'éducation environnementale va de pair avec la recherche continue sur le lien entre la pollution des sols et la santé humaine. Une étude a récemment été publiée sur la "Terre des feux".

Parce que comme l'explique la professeure Maria Triassi, du Département d'hygiène de l'Université Federico II de Naples, "il faut déterminer s'il existe des liens entre la concentration de métaux lourds et d'autres agents polluants et la santé humaine et animale."

D'une décharge illégale au symbole de rédemption de l'homme envers la nature, ce lieu est un message adressé au crime organisé et aux institutions publiques souvent négligentes : un monde meilleur est possible, à un prix moins élevé aussi.

Coût de cette opération de reboisement 800 000 euros au lieu de 20 millions d 'euros pour une dépollution standard.