DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Grèce se réjouit de la mise en application du pass sanitaire européen

Access to the comments Discussion
Par Maxime Bayce  & Euronews
euronews_icons_loading
La Grèce se réjouit de la mise en application du pass sanitaire européen
Tous droits réservés  Euronews vía agencias.
Taille du texte Aa Aa

La Grèce, dans les jours à venir, se prépare à accueillir des centaines de milliers de touristes européens. Des vacances qui vont être, à partir du 1er juillet, largement simplifiées. Jeudi, le certificat COVID numérique entrera en vigueur dans tous les États membres de l'UE.

Les citoyens européens auront désormais la possibilité de voyager plus rapidement, car ils détiendront la preuve qu'ils peuvent franchir les frontières en toute sécurité.

Le certificat a un design commun qui peut être utilisé en version électronique ou papier.

Ce type de document a été proposé pour la première fois par le Premier ministre grec en mars dernier.

"Le certificat numérique , qui était une suggestion du Premier ministre grec, est quelque chose qui a fait l'unanimité parmi les ministres européens lors de la dernière réunion au Luxembourg. Nous comprenons que c'est une nécessité et une grande réussite de se mettre d'accord sur cet objectif commun, qui aidera chaque citoyen européen à se déplacer d'un pays à l'autre de la meilleure façon possible", analyse Vasilis Kikilias, ministre grec de la santé.

Le certificat numérique COVID de l'UE est une preuve, via des QR codes, qu'une personne a soit été vaccinée contre le COVID-19, soit a reçu un résultat négatif au test PCR, ou s'est rétablie du virus

Les détenteurs de ce certificat seront, en principe, exemptés des restrictions à la libre circulation, sauf si celles-ci sont mises en œuvre pour des raisons de sécurité.

"Cela fonctionne comme une voie rapide à la frontière, où l'on peut passer plus facilement, et c'est très important pour que les voyages reprennent, que le tourisme fonctionne, ce qui est extrêmement important pour nous", explique Kyriakos Pierrakakis, Ministre grec de la gouvernance numérique.

Un test à l'échelle du continent qui permet d'envisager l'application de ce type d'expérience à d'autres secteurs, selon les autorités grecques.

"C'est probablement l'un des plus grands projets d'interopérabilité à travers l'UE et cela s'avérera très important pour faire avancer notre politique numérique globale. Par exemple, nous avons besoin d'interopérabilité dans nos systèmes de retraite, dans nos systèmes de santé, et lorsque vous voyagez d'un État membre à l'autre, détaille Kyriakos Pierrakakis. Nous avons prouvé très rapidement que nous pouvons établir l'interopérabilité dans nos systèmes nationaux. Nous l'avons fait dans ce cas avec le certificat numérique Covid, nous devons le faire dans tous les secteurs".

Les principales compagnies aériennes et aéroports européens ont exprimé leurs inquiétudes. Ils craignent de longues files d'attente dans les jours à venir, causés par les contrôles supplémentaires aux frontières.