DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Des puces sous la peau : un Russe au corps bourré de technologie, pour faciliter sa vie

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Des puces sous la peau : un Russe au corps bourré de technologie, pour faciliter sa vie
Tous droits réservés  AP (video frame)
Taille du texte Aa Aa

Quand un médecin joue au cobaye. Et hop, d'un revers de main, la porte s'ouvre. Alexander Volchek, médecin à Novosibirsk, en Russie, s'est implanté des puces dans les mains pour se faciliter la vie, depuis 2014. Plus besoin de carte de crédit, ou de badge pour rentrer à l'hôpital.

La taille standard de la puce est de 2 par 12 millimètres. Elle est "emballée" dans un petit tube en verre biologiquement inerte.

Les puces sont injectées sous la peau à l'aide d'une aiguille épaisse, et peuvent être facilement retirées si on le souhaite.

"J'ai cinq puces dans mes mains. Trois ici, une dans le majeur de la main droite, et une ici, explique-t-il en montrant ses mains. Le pass pour rentrer sur mon lieu de travail, la principale qui est utilisée, se trouve dans le majeur, c'est pratique pour l'appliquer. Les données de ma carte de visite sont conservées dans le poignet gauche, dans le poignet droit il y a une puce pour les expérimentations dans les transports."

L'une des puces permet d'utiliser un téléphone portable.

Alexander Volchek développe aussi avec des passionnés d'autres applications pour les puces.

Le médecin espère qu'il y aura des applications médicales, par exemple, avec des puces pour mesurer le taux de sucre dans le sang.