DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Football For Friendship", pour des enfants sensibilisés au sport et à l'environnement

Par Euronews
euronews_icons_loading
Football for Friendship
Football for Friendship   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Depuis son lancement en 2013, "Football for Friendship"" a uni des milliers d'enfants du monde entier, en faisant la promotion des valeurs humaines essentielles et de la protection de l'environnement.

Des terrains de football aux échanges sur internet, le programme international pour enfants "Football for Friendship" a donné à des milliers d'enfants du monde entier l'occasion d'entrer en contact et de partager leurs expériences.

L'objectif de ce projet, organisé par Gazprom, est d'unir les jeunes générations et de promouvoir les valeurs humaines essentielles tout en les sensibilisant à des sujets importants comme l'égalité des sexes dans le sport et le bien-être de notre planète.

La neuvième saison du programme a débuté par un défi en ligne intitulé "Petits pas pour sauver la planète". Des jeunes de plus de 200 pays ont réalisé des vidéos très courtes, pour présenter leurs contributions à la protection de l'environnement.

Kinley Deki Yangzom y a participé depuis le Japon : ''En ce moment, nous réalisons à quel point nous avons un impact sur l'environnement et à quel point l'environnement est une partie importante de ce monde et de l'humanité. Les gens doivent penser que les enfants sont trop petits pour faire quelque chose, mais je voulais prouver à tout le monde qu'ils ont tort. Même si ce n'est pas un grand pas, je pense que les petits pas dans ce monde sont importants parce qu'ils réalisent un grand changement et je voulais montrer aux autres ce que je fais pour l'environnement, et puis aussi apprendre des autres.''

La pollution plastique, le gaspillage de l'eau et l'utilisation des transports publics sont quelques uns des nombreux sujets abordés par les enfants des quatre coins du monde qui se sont relayés pour sensibiliser à l'environnement.

Certains, avec l'aide de leurs parents, ont même rendu leur maison plus écologique, comme l'explique la petite Miriam Sheahan : "Nous avons un compost dehors maintenant. Nous essayons d'utiliser des récipients réutilisables au lieu de sacs plastique. Nous avons un chauffage géothermique, la chaleur vient du sol, donc nous n'utilisons pas de pétrole. Nous avons notre système de recyclage et nous avons la chance d'avoir un très grand jardin où nous cultivons notre propre ail et nous avons des pommiers. C'est vraiment important parce que nous pouvons aider à redresser la situation maintenant et nous sommes la prochaine génération.''

Chaque année, les enfants qui participent au championnat du monde "Football for Friendship" en ligne donnent à leur équipe le nom d'une espèce animale menacée d'extinction. Un rhinocéros blanc, un alligator chinois ou le requin sombre se sont invités à cette édition.

Une communauté qui cumule les records

"Football for Friendship" décroche un nouveau record mondial du Guinness pour le plus grand nombre de visiteurs dans un stade virtuel.

Le programme détenait déjà le record du plus grand nombre de nationalités lors d'un entraînement, et celui du plus grand nombre d'utilisateurs lors d'un match en vidéo.

""Football for Friendship" est une communauté, explique Rich Williams, ambassadeur du projet, l'objectif c'est rassembler les gens mais aussi leur permettre d'emporter quelque chose avec eux après le programme. Il ne s'agit pas seulement de pouvoir dire "nous avons passé un bon moment", mais de dire, "Nous avons battu un record du monde ! Vous savez, nous nous sommes rassemblés à travers le monde en tant que communauté pour faire quelque chose qui n'avait jamais été fait auparavant !".Je pense que cela vaut la peine de faire ces choses et de les promouvoir et je suis sûr qu'il y aura des projets de futurs records du monde à battre aussi parce que c'est amusant à faire et on en parle, et cela signifie que chaque participant a fait partie de quelque chose d'un peu spécial.''

Avec le soutien de grandes organisations sportives comme l'UEFA, la FIFA et le CIO, "Football for Friendship" a réuni plus de 16 000 participants de 211 pays et régions. Le projet, lancé en 2013, a jusqu'à présent regroupé plus de 6 000 000 de supporters. Avec l'espoir que son message de paix et d'égalité sera relayé par d'autres dans les années à venir.