L’athlète bélarusse en exil, Kristsina Timanovskaïa, a atterri en Pologne

L’athlète bélarusse en exil, Kristsina Timanovskaïa, a atterri en Pologne
Tous droits réservés Koji Sasahara/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Laura Berlioz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L' athlète olympique bélarusse Kristsina Timanovskaïa, qui a refusé de rentrer dans son pays par sécurité, est arrivée mercredi soir à Varsovie après avoir transité par Vienne. La Pologne lui a accordé un visa humanitaire.

PUBLICITÉ

L' athlète olympique bélarusse Kristsina Timanovskaïa est arrivée en Pologne. Craignant d'aller en prison dans son pays, la sprinteuse avait obtenu l'aide du Comité international olympique et s'est réfugiée à l'ambassade de Pologne jusqu’à son départ.

Préserver sa sécurité

La jeune femme, devait initialement prendre un vol direct Tokyo-Varsovie opéré par la compagnie polonaise LOT. Au dernier moment elle modifié son itinéraire pour faire escale à Vienne pour préserver sa sécurité. Kristsina Timanovskaïa avait affirmé dimanche avoir échappé à un rapatriement forcé au Bélarus, quelques jours après avoir ouvertement critiqué sa Fédération d'athlétisme. Varsovie lui a proposé son aide.

"Elle avait un visa humanitaire, ce qui lui a permis d'entrer immédiatement en Pologne ", détaille le sous-secrétaire d'État au ministère des affaires étrangères

Plusieurs pays ont condamné les agissements du Bélarus, ancienne république soviétique dirigée d'une main de fer par Alexandre Loukachenko depuis 1994 et dont le fils n'est autre que le directeur du Comité national olympique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kristsina Timanovskaïa s'exprime pour la première fois depuis son arrivée en Pologne

Kristsina Timanovskaïa : "Je ne pense qu'à ma sécurité"

Un prisonnier politique bélarusse meurt d'une pneumonie faute de soins médicaux