DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Après la Martinique, la Guadeloupe reconfinée

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Un hôpital de Pointe-à-Pitre, en 2012
Un hôpital de Pointe-à-Pitre, en 2012   -   Tous droits réservés  Dominique Chomereau-Lamotte/AP
Taille du texte Aa Aa

Après la Martinique, la Guadeloupe s'est reconfinée ce mercredi soir. En pleine flambée des cas de Covid-19, de nouvelles restrictions sont entrées en vigueur mercredi soir dans le territoire français d'outre-mer.

Les déplacements de plus de 10 kilomètres sont interdits et un couvre-feu est instauré à 20 heures, mais la journée les commerces restent ouverts, comme l'accès au plage. Un moindre mal pour les touristes venus profiter des eaux turquoises des caraïbes

"J’ai vu que les mesures sanitaires, ça restait ouvert le midi donc on va en profiter un maximum le midi et puis le soir, ce sera à la maison, ça nous permettra de faire un régime," plaisante une vacancière venue de métropole en famille.

Un très gros coup dur

La situation est en revanche moins facile à gérer pour de nombreux habitants, à commencer par les restaurateurs, alors que le mois d'août est une période de forte affluence.

"C’est un très très gros coup dur puisque nous n’allons pas pouvoir faire correctement le mois d’août. Nous avons déjà perdu le service du soir, il faut savoir que tous les restaurants qui ouvrent le soir sont à l’arrêt, ils sont sinistrés. Et parti comme c’est parti, on risque de fermer complètement", regrette Rudy Naïnan, président de l'association des restaurateurs de Îles de Guadeloupe.

En effet, les perspectives ne sont pas rassurantes : un taux de vaccination d'environ 16 % (contre plus de 60 % en France métropolitaine) et des cas de Covid-19 décuplés en trois semaines, à un taux jamais atteint. Les autorités sanitaires qualifient la situation de "catastrophique" sur l'île.