DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Italie, France : le pass sanitaire de plus en plus indispensable

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Italie, France : le pass sanitaire de plus en plus indispensable
Tous droits réservés  Antonio Calanni/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le pass sanitaire s'étend en Italie. A partir de ce vendredi il est devenu obligatoire pour entrer dans les musées, les cinéma, les salles de sport ou encore pour manger à l'intérieur au restaurant.

Certains touristes ont été pris de court par la mesure, et refoulés malgré les billets réservés à l'avance. Mais la plupart soutiennent ces précautions sanitaires.

"Je pense que c'est une bonne idée en fait, car les personnes qui ont été vaccinées se sentent un peu plus en sécurité," réagit à Rome ce visiteur américain.

"Je crois que c'est absolument nécessaire pour la sécurité de tous," dit cette autre touriste.

Le gouvernement italien a étendu jeudi soir les restrictions imposées aux personnes sans passe sanitaire. A partir du premier septembre, il sera obligatoire pour les enseignants, et dans les transports de longue distance. Dans les restaurants, la mise en oeuvre est loin d'être simple.

Une "semaine de rodage" en France

Même scénario en France, où les restaurateurs redoutent l'entrée en vigueur lundi de l'indispensable sésame, en salle comme en terrasse. "Moi je ne peux pas me permettre de contrôler les gens. Voilà. Je n'ose pas. Je ne peux pas, ce n'est pas mon rôle, tout simplement, " explique ce restaurateur parisien.

Les professionnels qui doivent appliquer dès lundi le pass sanitaire à l'entrée de leurs établissements auront "une semaine de rodage" pour "se l'approprier", a confirmé vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Un quatrième samedi de manifestations est attendu en France pour dénoncer l'extension du pass sanitaire. Il y a une semaine 200 000 personnes se sont rassemblées à travers le pays. A partir de lundi, outre les bars et restaurants, le pass sera exigé pour les trains et les autocars sur les longs trajets.