EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

De l'Italie à l'Algérie, de violents incendies ravagent l'Europe du Sud

Les incendies font rage, ici en Italie.
Les incendies font rage, ici en Italie. Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs pays affrontent cet été des vagues de chaleur qui causent de graves incendies. Selon les experts, le phénomène est appelé à s'aggraver en raison du changement climatique.

PUBLICITÉ

Plusieurs pays sont toujours en proie à de violents incendies. En Italie, l'anticyclone baptisé Lucifer fait exploser les thermomètres : en Sicile, une température de 48,8 degrés a été enregistrée, ce qui pourrait être un record en Europe.

La vague de chaleur devrait se prolonger quelques jours. Elle favorise les feux notamment dans les régions du sud, comme la Sicile et la Calabre.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les pompiers ont dû combattre un demi-millier d'incendies, qui ont déjà fait 4 morts.

Le Premier ministre italien Mario Draghi a indiqué que le gouvernement mettrait en place un programme de secours pour les personnes et entreprises affectées.

Des feux maîtrisés en Espagne

Les pompiers espagnols de leur côté ont pu maîtriser ce vendredi 13 août au matin l'incendie qui faisait rage en Catalogne. Bien que le risque de feux reste très élevé dans la majeure partie du pays en raison de températures caniculaires.

Au total, les flammes près de Tarragone ont détruit environ 75 hectares, dans une zone forestière protégée.

J'ai tout perdu en une minute.
Rozki
Habitant de Tizi Ouzou

La rive sud de la Méditerranée n'est pas épargnée : des feux de forêts font rage, notamment dans la région kabyle de Tizi Ouzou, la plus touchée.

Les incendies, d'origine "criminelle" selon les autorités, ont causé la mort d'au moins 71 personnes.

De nombreux habitants ont dû fuir, d'autres sont dépassés par l'ampleur des dégâts, comme Rozki, habitant de Tizi Ouzou : "J'ai perdu des cerisiers, des figuiers et des oliviers, j'ai tout perdu. J'avais des chênes aussi, tout a brûlé, j'ai travaillé jour et nuit pour prendre soin de mes arbres. J'ai tout perdu en une minute. Je n'arrive toujours pas à croire ce que j'ai perdu en une minute".

16 millions d'hectares détruits en Sibérie

Enfin en Sibérie, une fumée épaisse inquiète les habitants. Si la région connaît chaque année d'importants incendies, les feux de forêts qui la ravagent depuis ces dernières semaines, sont particulièrement virulents. Ils auraient détruit plus de 16 millions d'hectares selon les chiffres officiels.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le pourtour méditerranéen ravagé par les flammes

Dixie Fire toujours en activité dans le nord de la Californie

Incendies de la Calabre à la Sibérie, la fumée des feux de forêt atteint le pôle Nord