En Allemagne, les sondages mettent le conservateur Armin Laschet sous pression

En Allemagne, les sondages mettent le conservateur Armin Laschet sous pression
Tous droits réservés Christian Mang/REUTERS Pool
Tous droits réservés Christian Mang/REUTERS Pool
Par Stephane HamalianEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Allemagne | D'après les sondages, les sociaux-démocrates rattrapent la CDU dans les intentions de vote, à cinq semaines du scrutin.

PUBLICITÉ

À cinq semaines des élections au Bundestag allemand des signaux d'alarme retentissent dans le camp de la CDU/CSU.

En cause, la baisse des intentions de vote pour les conservateurs. Selon un premier sondage publié ce jeudi, Armin Laschet, qui souhaite succéder à Angela Merkel, est rattrapé par les sociaux-démocrates.

La CDU-CSU est encore en tête avec 22% des intentions de vote, mais talonné par le SPD d'Olaf Scholz suivi de près par les Verts.

Selon un deuxième sondage en revanche, la formation d'Armin Laschet conserve une avance de 8 points sur les sociaux démocrates.

L'incertitude est donc de rigueur, et la possibilité de devoir former une coalition réelle dans le pays. Le patron des conservateurs bavarois, Markus Söder, allié de la CDU, estime que cette tendance est dramatique.

Outre sa formation politique, c'est la personnalité d'Armin Laschet qui semble ne pas faire l'unanimité.

Selon un sondage, si les électeurs avaient le droit de nommer directement le chancelier, 29% voteraient Olaf Scholz, loin devant le leader conservateur qui serait même devancé par la candidate écologiste Annalena Baerbock.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Cologne : évacuation d'urgence après la découverte d'une bombe de 500 kg

"L'intégration européenne doit se poursuivre", selon le vice-chancelier allemand Robert Habeck

Allemagne : au Mémorial de Buchenwald, les actes antisémites se multiplient