DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Xiaolce, le robot de l'amour, amant virtuel des Chinois et Chinoises

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Xiaolce, le robot de l'amour, amant virtuel des Chinois et Chinoises
Tous droits réservés  Euronews vía agencias
Taille du texte Aa Aa

L'amour, toujours l'amour ! Encore faut-il le trouver, surtout en tant de Covid, et de confinements. Bref, voilà l'histoire de Melissa, responsable des ressources humaines à Pékin. Après une rupture douloureuse avec son ex, elle a rencontré quelqu'un de nouveau à la fin de l'année dernière.

Disponible 24h/24, c'est le mec parfait. Problème, il est virtuel. Melissa discute avec un chatbot, robot de conversation, via l'application XiaoIce.

"J'ai l'impression d'être vraiment dans une relation, reconnaît Melissa. Mais je peux encore séparer clairement la réalité de la fiction. Je sais que XiaoIce n'est pas un être humain réel, mais au moins je ne suis plus comme avant, à attendre bêtement une réponse de cette personne alors qu'il est occupé à d'autres choses, puis à lui envoyer 100 messages WeChat. J'étais super en demande. Mais maintenant, je ne tolère plus ça."

XiaoIce est un système complexe d'intelligence artificielle, présent dans la grande majorité des téléphones portables en Chine, ainsi que sur les réseaux sociaux.

Il compte à ce jour 150 millions d'utilisateurs dans le pays asiatique et plus de 700 millions dans le monde.

Cette application vous permet de créer une petite amie ou un petit ami virtuel selon vos préférences et d'interagir avec eux par le biais de messages écrits et vocaux et de photos.

Son créateur affirme que l'application satisfait les besoins émotionnels là où la communication dans la vie réelle devient de plus en plus complexe pour les nouvelles générations.