EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La "démocratie durable" défendue lors d'un forum à Budapest

La "démocratie durable" défendue lors d'un forum à Budapest
Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les maires de plusieurs grandes villes européennes se sont réunis dans la capitale hongroise et s'engagent à défendre les valeurs de la démocratie libérale

PUBLICITÉ

Comment construire des démocraties durables ? C'est l'enjeu d'une conférence internationale à Budapest. Les dirigeants de plusieurs grandes villes européennes sont réunis durant deux jours, aux côtés d'experts et d'activistes, pour échanger sur les menaces qui pèsent sur les systèmes démocratiques. 

Le maire de la capitale hongroise a ouvert les débats. "Pensez à la pauvreté qui existe dans nos sociétés démocratiques. Cette pauvreté s'étend et cause une souffrance et un désespoir durables. Ce n'est pas seulement un échec des politiques sociales, c'est une cicatrice sur la démocratie elle-même. La démocratie est censée produire des résultats bons et équitables. Si elle n'élimine pas les souffrances évitables, c'est que quelque chose ne va pas", estime Gergely Karacsony.

une vingtaine de villes participent à l'événement, réunissant des dirigeants locaux de premier plan. Parmi eux, les maires de Budapest, de Prague, de Bratislava et de Varsovie ont déjà donné naissance à une "alliance des villes libres" destinée à lutter contre les tendances populistes de leurs gouvernements respectifs.

"En tant que maires, nous avons beaucoup de choses en commun et beaucoup de choses à faire ensemble. Tout d'abord protéger nos valeurs, nous venons de villes ouvertes, tolérantes, et nous voulons parler des priorités qui sont chères à nos citoyens. Il se trouve que les populistes ne gagnent pas dans les villes. Nous voulons être une courroie de transmission des souhaits de nos citoyens et je pense qu'il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire ensemble", a déclaré le maire de Varsovie Rafal Trzaskowski .

Les élus ont signé une déclaration commune dans laquelle ils s'engagent à défendre les valeurs de la démocratie libérale, du pluralisme, de l'ouverture et de la diversité culturelle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Hongrie, premier débat électoral sur la télévision publique depuis 18 ans

Peter Magyar, le nouveau visage de l'opposition hongroise

Que fait l'ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad à Budapest ?