DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Élections fédérales allemandes : comment se déroulera le scrutin du 26 septembre ?

Access to the comments Discussion
Par Andrea Buring  & Euronews
euronews_icons_loading
Angela Merkel dépose un bulletin dans une urne, lors d'une session parlementaire, Berlin, le 21 avril 2021
Angela Merkel dépose un bulletin dans une urne, lors d'une session parlementaire, Berlin, le 21 avril 2021   -   Tous droits réservés  Michael Sohn/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Les Allemands éliront leurs députés au Bundestag ce dimanche 26 septembre. Les plus de 60 millions de citoyens qui ont vocation à se rendre aux urnes disposent de deux voix.

Lors du premier vote ("Erstestimme"), les électeurs devront élire un candidat de leur circonscription, chaque parti pouvant désigner une personne. Le candidat ayant reçu le plus de voix recevra un mandat direct et entrera au Bundestag.

En vertu de ce premier vote, 299 députés seront admis et chaque circonscription sera représentée au Bundestag.

Le deuxième vote servira ("Zweitstimme") , quant à lui, à désigner un parti. Il revêt une importance capitale car il permet de constituer la majorité du Bundestag.

Exemple de bulletin de vote, ici celui de la circonscription n°274 (Heidelberg)

Afin d'aider les Allemands à faire leur choix, l'agence fédérale pour l'éducation civique a mis en place un outil interactif permettant de comparer les programmes des candidats, et de les confronter aux positions des électeurs.

"Au total, 38 formations politiques ont participé au Wahl-O-Mat" explique le chef de la communication de l'agence Daniel Kraft.

"Vous cliquez sur cette application en ligne, et pour ainsi dire, vous vous comparez à leurs positions et à leurs thèses, et à la fin on vous dit quel parti est le plus proche de votre propre opinion".

Très populaire, cette application a été utilisée par "environ un quart des électeurs lors des dernières élections fédérales" précise-t-il, soit "15,7 millions de personnes".

"Cela montre que si l'on aborde la politique de manière ludique, même les programmes des partis deviennent passionnants et méritent d'être lus".

Quarante partis politiques se sont lancés dans ces élections, et au moins 598 députés devraient siéger au Bundestag. La proportion des partis dans le parlement est décidée par le second vote.

Si un parti obtient 30 % des voix, il obtient au moins 30 % des sièges, le seuil minimal étant de 5% pour pouvoir être représenté au parlement.

La répartition des sièges du deuxième vote peut faire l'objet d'ajustements afin de correspondre aux proportions des résultats du scrutin. En vertu de ce système, le Bundestag compte toujours plus de députés que les 598 sièges prévus. En 2017, 709 députés ont été élus, et ce nombre devrait être encore plus élevé cette année.