This content is not available in your region

Inquiétude des mineurs polonais : l'élimination progressive du charbon menace leurs emplois

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Inquiétude des mineurs polonais : l'élimination progressive du charbon menace leurs emplois
Tous droits réservés  Czarek Sokolowski/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Environ deux cents mineurs polonais on manifesté à Varsovie devant la représentation de la Commission européenne pour défendre leurs emplois et protester contre la politique énergétique européenne.

Les manifestants ont fustigé la sortie annoncée du charbon et avaient pour slogan "oui à la souveraineté énergétique de la Pologne (mais) non aux prix élevés de l'énergie et du chauffage".

Sebastian Kocwin, Entente nationale polonaise des syndicats : "La transformation - oui. Mais dans des conditions équitables. Dans le calme, sa précipitation, pour avoir le temps de trouver un emploi dans les nouvelles industries pour tout emploi supprimé. Pour gagner autant et bénéficier du même respect. Pas d'emploi de deuxième catégorie."

La Pologne tire aujourd'hui plus de la moitié de son électricité du charbon noire et les mineurs dénoncent le coût pour l'économie de la transition vers les énergies durables.

Janusz Kowalski, député de Solidarność : "Les Polonais n'accepteront pas une flambée des prix de l'énergie. La souveraineté énergétique se construit sur ses propres ressources. La Pologne a son propre charbon, c'est avec ce charbon qu'on doit produire notre énergie."

Les manifestants ont remis une lettre de protestation à la représentation européenne.

Le gouvernement polonais estime qu'il ne sera pas en mesure de fermes toutes les centrales au charbon avant 2049.