euronews_icons_loading
Manifestation d'activistes climatiques dans la dernière ligne droite de la COP26

Au dernier jour de la conférence des Nations unes sur le climat de Glasgow, des militants habillés en pompiers et portant des masques à l'effigie des dirigeants mondiaux ont posé devant une planète Terre déposée sur des planches de bois enflammées, à Glasgow.

D'âpres discussions se poursuivaient vendredi à la COP26 sur un nouveau projet de déclaration finale appelant à accélérer la baisse des émissions de gaz à effet de serre, aider les pays pauvres face aux catastrophes et limiter les énergies fossiles.

La réduction des émissions est considérée comme une priorité absolue alors que le monde se dirige toujours vers un réchauffement "catastrophique" de +2,7°C, selon l'ONU, malgré les nouveaux engagements à l'échéance 2030 annoncés juste avant et depuis le début de la COP.

L'accord de Paris de 2015 fixe l'objectif de contenir la hausse de la température "bien en deçà" de +2°C par rapport à l'ère pré-industrielle, si possible +1,5°C.