Les Etats-Unis s'attendent à une pénurie d'arbres de Noël en décembre 2021

Dans un magasin de vente de sapins de Noël à Denver (USA), le 22/10/2021
Dans un magasin de vente de sapins de Noël à Denver (USA), le 22/10/2021 Tous droits réservés David Zalubowski/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés David Zalubowski/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Etats-Unis vont manquer d'arbres de Noël en 2021. Les incendies massifs et les embouteillages dans les ports internationaux expliquent ces pénuries.

PUBLICITÉ

C'est à la fois une conséquence du réchauffement climatique et de l'engorgement des routes commerciales mondiales : les arbres de Noël se font rares cette année aux Etats-Unis.

En cause, la chaleur, la sécheresse et les incendies dévastateurs qui ont endommagé des hectares de forêts et de plantations dans l'ouest des Etats-Unis.

"Il n'y a rien que je puisse faire. Je dois répercuter les coûts", indique Sidney Boolootian, vendeur d'arbres de Noël à Clovis, en Californie. "J'ai toujours été équitable. Je donne un bel arbre pour un prix juste, donc je ne m'inquiète pas pour ça", philosophe-t-il.

Produire un sapin de noël peut prendre dix ans, de sa plantation jusqu'à sa vente. La marge de manœuvre est donc réduite pour les producteurs et les distributeurs, encore plus cette année.

"La récolte a été réduite d'environ 40 % pour l'ensemble du secteur" souligne M. Boolootian, qui anticipe déjà des les pertes potentielles à l'approche des fêtes de fin d'année.

Et pour ceux qui souhaitent acheter un arbre artificiel, la tâche s'annonce également compliquée. Le redémarrage soudain de l'économie mondiale consécutive à la crise sanitaire a créé des embouteillages et donc des retards d'approvisionnement.

Le fournisseur de la National Tree Company en Chine, James Li, affirme que 150 conteneurs d'arbres de noël, d'une valeur de trois millions de dollars, attendent de pouvoir être expédiés. Ces retards devraient mener à une hausse de 20 à 25% du prix de ces arbres, pour Noël 2021.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Soie dorée et tissage ancestral présentés au Qatar

No Comment : au Mexique on célèbre le "Cinco de Mayo"

Danse de l'épée et théâtre, les arts du spectacle à l'honneur au Qatar