This content is not available in your region

Affaire de la "sextape" : Karim Benzema fait appel de sa condamnation à un an de prison avec sursis

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Archives : le footballeur français Karim Benzema, le 24 octobre 2021 à Barcelone, lors du match entre le Barça et son club du Real Madrid
Archives : le footballeur français Karim Benzema, le 24 octobre 2021 à Barcelone, lors du match entre le Barça et son club du Real Madrid   -   Tous droits réservés  LLUIS GENE / AFP

Plus de six ans après sa première mise en cause dans l'affaire dite de la "sextape", la star de football française Karim Benzema a été reconnue coupable de complicité de tentative de chantage envers son ancien équipier des Bleus Mathieu Valbuena.

Le tribunal correctionnel de Versailles l'a condamné ce mercredi matin à une peine d'un an de prison avec sursis et à une amende de 75 000 euros.

Les avocats de l'attaquant de l'équipe de France ont immédiatement annoncé que leur client, absent lors des débats et du délibéré, faisait appel du jugement.

Le tribunal parisien a également prononcé des peines allant de dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis à deux ans et demi de prison ferme contre les quatre autres prévenus de ce dossier qui a secoué le monde du football français.

Le procès en correctionnel s'était ouvert le 20 octobre. Le parquet avait requis 10 mois de prison avec sursis contre l'attaquant français, l'accusation rappelant le devoir d'exemplarité de la star de football.

Mais l'avenir sportif international de Karim Benzema ne devrait pas être compromis : son club, le Real Madrid l'a toujours soutenu et, en tant que pièce-maîtresse des Bleus, sa sélection en équipe de France pour la coupe du monde l'an prochain ne devrait pas non plus être remise en cause.

Karim Benzema est aussi en lice pour le prestigieux Ballon d'Or qui sera remis lundi prochain.