PUBLICITÉ

Marché de Rungis : le "ventre de Paris" fébrile à l'approche des fêtes

Marché de Rungis, le 07 décembre 2021, capture d'écran
Marché de Rungis, le 07 décembre 2021, capture d'écran Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Entre inquiétudes et optimisme face au Covid, le plus grand marché de produits frais au monde se prépare à alimenter les tables des fêtes de fin d'année

PUBLICITÉ

A l'approche des fêtes de fin d'année, l'effervescence monte à Rungis, aux portes de Paris. "Le ventre de la capitale française" se présente comme le plus grand marché au monde de produits frais. Et malgré la crise du Covid qui se prolonge et les restrictions qui se multiplient, l'ambiance reste à l'optimisme. Celui que l'on surnomme ici "le roi de la volaille" prévoit même des pénuries de fois gras.

"On va avoir une rupture dans le canard gras, le fois gras, ça c’est sûr, le foie gras de canard, le magret de canard, ça ça va être très compliqué. Le restant on a des quantités et des mises en place qui ont été faites, on a les volumes en face, et donc voilà on attend" explique Gino Catena.

Pour d'autres produits, comme la viande ou des fruits exotiques, les carnets de commande se remplissent plus difficilement.

"Cette année à cause des raisons sanitaires, ça a un peu du mal à démarrer. Après la qualité de la marchandise est au rendez-vous, malgré l’augmentation des prix du fret. Vous avez quand même des produits de qualité, frais, et on se bat pour avoir des bons prix", dit Guillaume Pudewil, revendeur de fruits exotiques.

Malgré les incertitudes économiques, de nouvelles tendances se profilent sur les tables des fêtes. A Rungis, on découvre par exemple l'huître végétale ou encore des œufs de saumon sans saumon. De quoi alimenter les débats en familles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quatre personnes blessées lors d'une attaque au couteau dans le métro de Lyon

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements