Antony Blinken en visite surprise à Kyiv pour rassurer sur le soutien américain

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken, 2024.
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken, 2024. Tous droits réservés Jake Bacon/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Jake Bacon/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le secrétaire d'Etat américain est arrivé mardi soir dans la capitale ukrainienne, où il doit rencontrer le président Volodymyr Zelensky et de hauts responsables.

PUBLICITÉ

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken est arrivé à Kyiv mardi dans le cadre d'une mission diplomatique inopinée visant à rassurer l'Ukraine sur le soutien américain dans sa lutte contre les attaques russes de plus en plus intenses.

Cette visite intervient moins d'un mois après l'approbation par le Congrès d'un programme d'aide à l'étranger longtemps retardé, incluant 60 milliards de dollars d'aide à l'Ukraine, dont une grande partie servira à reconstituer les systèmes d'artillerie et de défense antiaérienne qui ont été gravement endommagés.

Lors de son quatrième voyage à Kyiv depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février 2022, M. Blinken soulignera l'engagement de l'administration Biden en faveur de la défense et de la sécurité à long terme de l'Ukraine, ont indiqué des responsables américains. Depuis que le président Joe Biden a signé le programme d'aide à la fin du mois dernier, l'administration a déjà annoncé une aide militaire à court terme de 1,4 milliard de dollars et un soutien à plus long terme de 6 milliards de dollars.

Elle "essaie d'accélérer le rythme" des livraisons d'armes américaines à l'Ukraine, a déclaré le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan.

"Ce que je vais suggérer, c'est que le niveau d'intensité affiché actuellement en termes de transport de matériel est de 10 sur 10", a déclaré M. Sullivan aux journalistes lors d'une conférence de presse à la Maison-Blanche.

Des pièces d'artillerie, des intercepteurs de défense aérienne et des missiles balistiques à longue portée ont déjà été livrés, certains d'entre eux se trouvant déjà sur les lignes de front, a déclaré un haut fonctionnaire américain voyageant avec le secrétaire d'État dans un train de nuit en provenance de Pologne.

M. Blinken "enverra un signal fort de réassurance" aux dirigeants ukrainiens et aux personnalités de la société civile qu'il rencontrera au cours de sa visite de deux jours, a déclaré le fonctionnaire, qui a parlé aux journalistes sous le couvert de l'anonymat avant les réunions de M. Blinken.

Dans un communiqué publié après l'arrivée de M. Blinken, le département d'État a indiqué qu'il rencontrerait le président Volodymyr Zelensky et d'autres hauts responsables ukrainiens "pour discuter des mises à jour sur le champ de bataille, de l'impact de la nouvelle assistance économique et sécuritaire des États-Unis, des engagements à long terme en matière de sécurité et autres, et des travaux en cours pour soutenir le redressement économique de l'Ukraine".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Ukraine reconnaît des "succès tactiques" russes à Kharkiv

Accord de "principe" de l’UE pour utiliser les avoirs russes gelés pour soutenir l'Ukraine

Guerre en Ukraine : les livraisons des ATACMS ont commencé