This content is not available in your region

Combat contre le Covid-19 : les gouvernements européens adoptent de nouvelles restrictions

Access to the comments Discussion
Par euronews & AFP
euronews_icons_loading
 Karl Lauterbach, le nouveau ministre allemand de la Santé, lors d'une session au Bundestag, à Berlin le 10 décembre 2021
Karl Lauterbach, le nouveau ministre allemand de la Santé, lors d'une session au Bundestag, à Berlin le 10 décembre 2021   -   Tous droits réservés  JOHN MACDOUGALL/AFP

Une obligation vaccinale pour le personnel médical, c'est la mesure que vient de prendre l'Allemagne pour accentuer sa lutte contre le Covid-19. Les deux chambres du parlement ont adopté cette mesure qui donne aux salariés des hôpitaux, des maisons de retraite et des cabinets médicaux jusqu'au 15 mars pour se faire vacciner.

Karl Lauterbach, le nouveau ministre allemand de la Santé : "Nous n'avons pas de temps à perdre, a déclaré le nouveau ministre de la Santé. Ce gouvernement s'est engagé à faire beaucoup, mais le but numéro Un, le but ultime pour nous, c'est de protéger la population dans cette crise sanitaire".

La République tchèque, qui connaît l'un des taux d'infection les plus hauts du monde, a décidé de rendre les vaccins obligatoires pour les personnes âgées de plus de 60 ans à partir du 1er mars - L'obligation s'appliquera aussi aux personnels de santé, aux policiers, aux pompiers et aux militaires.

Bonus financier

De son côté la Slovaquie, mauvaise élève de l'Europe en termes de taux de vaccination, veut remonter la pente en proposant un bonus financier, jusqu'à 300 euros, aux plus de soixante ans qui choisissent de se faire vacciner.

Au Danemark où le nombre de nouvelles infections quotidiennes a désormais dépassé le pic de décembre 2020, les vacances vont arriver plus tôt et finir plus tard, le télétravail est généralisé et la vie nocturne limitée.

Après près de deux mois sans restrictions, le virage est difficile pour les Danois.