This content is not available in your region

Pérou : les orphelins du Covid

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Pérou : les orphelins du Covid
Tous droits réservés  Screenshot from EBU video

C'est une tragédie à bas bruit qui se cache derrière les chiffres de circulation du Covid-19. Au Pérou, pays où la mortalité pour 100 000 habitants est la plus élevée au monde, de nombreux enfants sont désormais orphelins.

Esperanza Zarate est l'un des 90 000 enfants à qui la pandémie a enlevé ses parents. Elle a pu rester avec sa tante qui, du jour au lendemain, l'a prise sous son toit.

"J'étais sur le point de faire la lessive, quand ils m'ont dit que ma sœur était morte. J'ai dit : "Comment ça ?". J'étais avec mon neveu, Santos, le frère d'Esperanza, je ne savais pas comment lui annoncer", explique Gabriela Zarate.

Le gouvernement péruvien donne 40 euros par mois aux enfants devenus orphelins. Mais il y a aussi d'autres cicatrices physiques et mentales qui marquent toute une génération.

"La pandémie nous a durement touchés. Nous sommes l'un des pays au monde qui compte le plus d'orphelins dûs au Covid-19. Nous estimons leur nombre à environ 90 000", détaille Sergio Tejada Galindo, directeur exécutif du ministère de la Famille au Pérou.

Avec 59 cas pour 1 million d'habitants, le Pérou est actuellement relativement à l'abris du développement du variant Omicron. Reste à savoir combien de temps cela va durer.