Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Sur le front : l'armée ukrainienne se tient prête à une éventuelle attaque russe

Access to the comments Discussion
Par Camille Pauvarel  & Kate Baklitskaya
euronews_icons_loading
Alors que l'armée ukrainienne comptait 6 000 membres en 2014, aujourd'hui ils seraient plus de 150 000.
Alors que l'armée ukrainienne comptait 6 000 membres en 2014, aujourd'hui ils seraient plus de 150 000.   -   Tous droits réservés  Vadim Ghirda/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

La ville industrielle d'Avdiivka dans la région du Donbass est en guerre depuis presque huit ans. Depuis qu'en 2014, des insurgés ukrainiens soutenus par Moscou ont mené une insurrection dans cette région de l'Est de l'Ukraine et annexé une autre, la Crimée. A ce jour, l'ONU estime que 13 000 ont péri dans ce conflit. La pression s'est intensifiée ces derniers mois avec un renforcement progressif de l'armée russe à la frontière. 100 000 soldats sont déjà réunis et le président russe multiplie les exercices militaires dans la région.

Le lieutenant Serhiy est sur la ligne de front depuis quatre ans. Ce soldat de 25 ans ne pense pas que la Russie osera envahir à nouveau son pays. "La tension sur la ligne de front est constante, nous ne ressentons pas de menaces supplémentaires car nous vivons perpétuellement sous la menace, admet-il, Nous nous préparons toujours à combattre et pouvons répondre à une attaque de la part d'une ennemi s'il tire dans notre direction".

Entre 2014 et aujourd'hui, le nombre de soldats ukrainiens été multiplié par 25. L'armée ukrainienne a aussi procédé à de nombreux achats d'équipements, grâce notamment au soutien financier de ses partenaires occidentaux.

Nous sommes entraînés, connaissons les tactiques de notre adversaire, nous sommes très motivés. Ici nous sommes chez nous, la population nous soutient. Nous savons que notre famille nous attend et que nous veillons à la protection des civils qui méritent une vie tranquille. Nous résisterons jusqu'au bout.
Tatiana Zaritskta
Lieutenant de l'armée ukrainienne

"Nous nous tenons prêts à toute évolution de la situation. Nous sommes entraînés, connaissons les tactiques de notre adversaire, nous sommes très motivés, soutient Tatiana Zaritskta, lieutenant de l'armée ukrainienne, Ici nous sommes chez nous, la population nous soutient. Nous savons que notre famille nous attend et que nous veillons à la protection des civils qui méritent une vie tranquille. Nous résisterons jusqu'au bout." Comme d'autres combattants, l'officière de 39 ans est convaincue que l'armée russe aurait beaucoup à perdre en attaquant son pays.

Bien que Moscou ait nié à plusieurs reprises son intention d'envahir l'Ukraine en déclarant que le renforcement des troupes faisait partie de manœuvres militaires prévues, la menace d'une invasion russe est palpable, surtout ici, à seulement 500 mètres de la ligne de l'ennemi, avec le bruit des armes à feu qui résonne dans les champs.