This content is not available in your region

France : levée partielle des restrictions en dépit d'une situation épidémique toujours fragile

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Des passants à Saint-Jean-de-Luz le 2 février 2022
Des passants à Saint-Jean-de-Luz le 2 février 2022   -   Tous droits réservés  Bob Edme/Copyright 2022The Associated Press. All rights reserved

Malgré une situation épidémique toujours fragile, la France a levé partiellement les restrictions sanitaires ce mercredi.

Fin du masque en extérieur

Mesure la plus symbolique, la fin de l'obligation du port du masque en extérieur. Dans les rues de Toulouse, les habitants s'en réjouissent, même si tous ne sont pas encore au courant ou préfèrent continuer à se protéger :

"Je viens de descendre du bus et je n'ai pas fait attention. Comme il y avait beaucoup de monde, j'ai gardé le masque pour me protéger et protéger les autres. Le virus est toujours présent", dit une dame toujours masquée.

"Je pense que c'est une bonne nouvelle parce que je ne pense pas que les masques soient très efficaces à l'extérieur, sauf au marché quand nous sommes nombreux. Mais quand je marche dans la rue et qu'il n'y a personne, je ne vois pas pourquoi j'aurais besoin de porter un masque", ajoute une jeune femme.

J'ai gardé le masque pour me protéger et protéger les autres. Le virus est toujours présent.
Une passante à Toulouse

Fin des jauges dans les stades ou les théâtres

L'allègement des restrictions concerne également les enceintes sportives et les établissements culturels. Finies les jauges limitées, tous les téléspectateurs munis d'un pass sanitaire pourront à nouveau être accueillis.

Finie aussi l'obligation du télétravail dans les entreprises, même si la mesure reste recommandée.

En levant partiellement les restrictions, le gouvernement entend alléger un peu le quotidien des français.

"Notre détermination à garder le pays ouvert a porté ses fruits et la levée des restrictions se déroule comme prévu. Nous maintenons le cap et nous restons sur le chemin que nous avions tracé. Un chemin qui nous conduira, tout le monde l'espère, à une sortie durable de la crise sanitaire", a déclaré Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement français.

Nous restons sur le chemin que nous avions tracé. Un chemin qui nous conduira, tout le monde l'espère, à une sortie durable de la crise sanitaire.
Gabriel Attal
Porte-parole du gouvernement français

La suite des allègements dans deux semaines

Cet allègement des restrictions doit se poursuivre dans deux semaines avec la réouverture des discothèques qui sont fermées depuis le 10 décembre. Par ailleurs, seront à nouveau autorisés les concerts debout et la consommation au comptoir dans les bars. Enfin, le protocole controversé dans les écoles doit être révisé.

322 000 de Covid-19 en moyenne chaque jour

En revanche, la France, contrairement l'Angleterre ou le Danemark, maintient l'obligation du pass sanitaire dans les lieux clos et lors des évènements publics.

En cause, une situation épidémique toujours très fragile, malgré une légère amélioration (plus de 322 000 cas en moyenne enregistrés chaque jour sur une semaine) et une tension toujours forte sur les hôpitaux. Plus 3 700 patients Covid sont actuellement en réanimation, un chiffre stable sur une semaine.