This content is not available in your region

Brésil : marches anti-racistes en hommage à un Congolais assassiné

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Manifestation en hommage à Moïse Kabagambe, jeune Congolais assassiné à Rio - photo du 05/02/2022
Manifestation en hommage à Moïse Kabagambe, jeune Congolais assassiné à Rio - photo du 05/02/2022   -   Tous droits réservés  Bruna Prado/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Manifestations au Brésil en hommage à un jeune Congolais assassiné à Rio. Des rassemblements pour réclamer justice pour la victime, et pour dire stop au racisme.

Au Brésil, de centaines de personnes ont participé ce samedi à une marche anti-raciste à Rio. Un rassemblement qui fait l'écho à l'assassinat d'un jeune Congolais il y a 15 jours.

Moïse Kabagambe a été battu à mort par trois hommes près du bar où il travaillait.

Dans le défilé ce samedi, la famille et les proches du jeune homme, mais aussi des militants anti-racistes. Il réclament que justice lui soit rendue.

"D'un côté, nous ressentons de la tristesse, dit une jeune femme dans le cortège. Mais dans le même temps, on est heureux d'être là, pour dire notre indignation. Il y a tellement de gens qui se mobilisent pour la vie de nos frères, non seulement pour Moïse, mais aussi pour tout ceux sont morts en raison de notre couleur de peau."

Des manifestations similaires étaient organisées dans d'autres villes brésiliennes.

La mort brutale de ce jeune Congolais a suscité une vague d'indignation dans le pays.

La police a arrêté 3 personnes soupçonnées d'être impliquées dans ce meurtre.