EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

À Kiev, les Ukrainiens célèbrent l'anniversaire de Maïdan

À Kiev, les Ukrainiens célèbrent l'anniversaire de Maïdan
Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Célébrations à Kiev de l'anniversaire de la révolution pro-européenne de Maïdan qui s'était terminée par la fuite en Russie du président Viktor Ianoukovitch. Et par l'annexion de la Crimée par la Russie.

PUBLICITÉ

L'Ukraine a commémoré ce dimanche l'anniversaire de la révolution de Maïdan.

Le mouvement de protestation avait éclaté en novembre 2013 après le refus du gouvernement de signer un accord d'association avec l'Europe pour le substituer à un accord avec la Russie.

Au moins 105 personnes ont été tuées dans la répression des manifestations contre le gouvenement prorusse de Viktor Ianoukovitch.

Petro, peintre : "On doit se souvenir que des gens ont sacrifié leurs vies pour l'Ukraine, pour notre futur dans l'Europe, on doit respecter ce souvenir, et le chérir" dit un artiste ukrainien originaire du Dombass et vivant aujourd'hui à Kiev.

L'essentiel des décès ont été enregistrés entre le 18 et le 20 février 2014, quand les forces de sécurité ont tenté de disperser la foule de la place Maïdan, au centre de Kiev.

Face au mécontentement, le président Viktor Ianoukovitch avait fini par prendre la fuite et se réfugier en Russie.

Moscou soutient que le mouvement de Maïdan était un coup d'Etat fomenté par des puissances occidentales.

La Russie a annexé la Crimée immédiatement après la révolution de Maïdan.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Moscou menace Washington après une frappe ukrainienne en Crimée

UE : l'Ukraine salue l'ouverture des négociations d'adhésion

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts