EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

"Pas touche à l'Ukraine !" : manifestations à Varsovie, Madrid et Stockholm

"Pas touche à l'Ukraine !" : manifestations à Varsovie, Madrid et Stockholm
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À Varsovie, Madrid et Stockholm, des milliers de manifestants se sont mobilisés pour dénoncer les menaces que la Russie fait peser sur l'Ukraine et réclamer de l'Occident davantage de soutien.

PUBLICITÉ

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Varsovie, Madrid et Stockholm dénoncer la menace d'une guerre en Ukraine.

Dans la capitale polonaise, des centaines de manifestants ont brandi des pancartes où on pouvait lire "nous sommes avec l'Ukraine" ou encore "Poutine au tribunal."

"Nous voulons que l'Ukraine soit un Etat démocrate et pacifique, et nous ne voulons pas la paix seulement en Ukraine, mais dans toute l'Europe, parce que la guerre en Ukraine est un danger pour toute l'Europe" a dit à la tribune une Ukrainienne de Pologne.

La guerre en Ukraine est un danger pour toute l'Europe
Une Ukrainienne de Varsovie

Szymon Holownia, leader du parti Pologne 2050 : "Il n'y a pas que des Ukrainiens ici, il y a aussi des Russes, des représentants de la merveilleuse nation russe qui savent ce que signifie la guerre, et qui savent parfaitement que l'impérialisme de la pensée du président Poutine est anti-humaine".

Les déclarations ne suffisent pas à nous protéger des balles russes
Un manifestant madrilène

À Madrid, les manifestants s'étaient donné rendez-vous Place d'Espagne pour dénoncer la menace d'une invasion russe.

"Nous ne voulons pas seulement des mots de soutien pour l'Ukraine, mais aussi du concret, parce que les déclarations ne suffisent pas à nous protéger des balles russes" demande un Madrilène.

Rassemblement pour la paix également à Stockholm alors que l'OSCE se réunit lundi en session extraordinaire pour tenter de trouver des solutions à la crise.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Majorque : quatre personnes tuées dans l'effondrement d'un bar

Ce célèbre village des Baléares limite les visites pour lutter contre le tourisme de masse

Oslo, Madrid et Dublin reconnaissent l'Etat palestinien, renforçant l'isolement de l'Israël