This content is not available in your region

Guerre en Ukraine : Selon l'ONU, plus de 1,5 million de réfugiés ont fui le pays en 10 jours

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Guerre en Ukraine : Selon l'ONU, plus de 1,5 million de réfugiés ont fui le pays en 10 jours
Tous droits réservés  Andreea Alexandru/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Le nombre de personnes fuyant le conflit en Ukraine a dépassé la barre de 1,5 million, constituant la crise de réfugiés la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale, a alerté l'ONU dimanche.

"Plus de 1,5 million de réfugiés venant d'Ukraine ont traversé vers les pays voisins en dix jours. Il s'agit de la crise des réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale", a indiqué dans un tweet le Haut Commissaire aux réfugiés Filippo Grandi.

"Nous avons un chiffre prévisionnel de 4 millions de réfugiés au total, et je souligne que c'est seulement un chiffre prévisionnel. Lorsque nous avons commencé, je m’étais dit que nous atteindrions peut-être ce chiffre, qui est très élevé. Mais maintenant, je m'inquiète que nous allons bien franchir cette prévision, expliquait plus tôt Filippo Grandi.

Traverser le Danube pour se réfugier

Depuis le début de la guerre, un flot continu de réfugiés ukrainien se presse tous les jours au poste-frontière de Siret, au nord-est de la Roumanie.

Certains arrivent en voiture, tandis que d’autres marchent sur plusieurs kilomètres pour fuir les bombardements russes. En seulement 11 jours, des milliers de réfugiés sont arrivés dans cette petite ville de 8 000 habitants.

Au sud-est du pays, au poste-frontière d'Isaccea, plus d'un millier de réfugiés ukrainiens traversent chaque jour le Danube, pour rejoindre la Roumanie.

Le pays qui accueille le plus de réfugiés ukrainiens : la Pologne

Gardes-frontières, policiers, bénévoles se mêlent aux voyageurs de la gare de Przemysl. Cette petite ville à la frontière du sud-est du pays est une étape quasi incontournable dans l'exode des Ukrainiens vers la Pologne.

De nombreux Ukrainiens souhaitent rejoindre des amis ou des parents vivant déjà en Pologne ou dans d'autres pays de l'Union européenne. Ils redoutent de devoir attendre longtemps avant de pouvoir rentrer chez eux. Depuis le 24 février, plus de 750 000 personnes se sont réfugiées en Pologne, ce chiffre devrait continuer d’augmenter rapidement.