EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Covid-19 : bas les masques, mais attention au virus

Des passants non masqués à Saint-Jean-de-Luz dans le sud-ouest de la France, le 2 février 2022
Des passants non masqués à Saint-Jean-de-Luz dans le sud-ouest de la France, le 2 février 2022 Tous droits réservés Bob Edme/AP
Tous droits réservés Bob Edme/AP
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La plupart des restrictions sanitaires liées au Covid-19 sont levées depuis ce lundi en France, malgré la une courbe des contaminations qui repart à la hausse depuis quelques semaines.

PUBLICITÉ

Ne plus porter de masque au travail et voir le visage de ses collègues, enfin… L'essentiel des restrictions anti-Covid ont été levées ce lundi en France… ce qui ravit la plupart des salariés, même si chaque entreprise peut toujours imposer le port du masque.

Tout le monde peut désormais accéder aux cinémas, théâtres, commerces et restaurants sans masques et sans justifier d'un pass vaccinal. Il y a comme un sentiment de légèreté dans l’air pour les consommateurs comme pour les professionnels.

Dans les écoles c’est un peu l’excitation aussi, un peu comme une nouvelle rentrée scolaire. La satisfaction se lit sur les visages.

Mais à l’école comme ailleurs, tout le monde n'est pas enthousiaste. Certains élèves restent dubitatifs, non sans raison. Car à l’heure où les masques tombent, le Covid-19 lui, remonte sur scène, avec une hausse ces derniers jours du nombre de cas positifs et une légère augmentation ce dimanche du nombre d'hospitalisations.

Ce lundi, Le ministre français de la Santé Olivier Véran a appelé à ne pas relâcher la vigilance face au virus malgré la levée de l'essentiel des mesures sanitaires. A noter que le masque reste obligatoire dans les établissements de santé et les transports publics.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

Covid-19 : quelque 2000 corps anonymes enterrés en Californie

COVID-19 : Rishi Sunak défend son action et relativise son rôle