Bulgarie : accusé de corruption, l'ex-Premier ministre Boïko Borrisov sous les verrous

L'ancien Premier ministre bulgare, Boïko Borrisov
L'ancien Premier ministre bulgare, Boïko Borrisov Tous droits réservés Giannis Papanikos/Copyright 2017 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’interpellation de l'ex-homme fort du pays intervient après la visite à Sofia de la procureure générale du nouveau Parquet européen, Laura Kövesi.

PUBLICITÉ

L'ancien Premier ministre bulgare, Boïko Borissov a été interpellé ce jeudi soir. Le ministère de l'intérieur bulgare a indiqué qu'une vaste opération avait été lancée dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de détournement de fonds européens.

L'ex-dirigeant de 62 ans, a été placé en détention, de même que plusieurs membres de son parti conservateur, dont l'ex-ministre des Finances Vladislav Goranov. Une série de perquisitions a également eu lieu.

Cette annonce intervient suite à la visite à Sofia de Laura Kövesi, la procureure générale du parquet européen, nouvelle instance de lutte contre la fraude affectant le budget de l'Union européenne.

"Personne n'est au-dessus de la loi" a commenté l’actuel Premier ministre bulgare, Kiril Petkov, élu en novembre dernier. Il avait promis d'éradiquer la corruption qui mine cet Etat membre de l'UE.

Au pouvoir depuis 2009 quasiment sans interruption, Boïko Borissov avait dû affronter une importante vague de manifestations à l'été 2020 contre la corruption qui gangrène le pays et ses liens supposés avec l'oligarchie. Les élections législatives du printemps 2021 avaient scellé sa chute.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Bulgarie : un maire soupçonné de détournements de fonds de l'UE

Serbie : deux personnes arrêtées pour le meurtre d'une enfant disparue

Trafic de drogue : plus de 200 interpellations à travers la France